Cyril Hanouna recevait l’acteur, réalisateur et scénariste de 61 ans, Olivier Marchal, qui n’a pas été très tendre avec Aya Nakamura

Le 6 janvier, Olivier Marchal était l’invité de Touche Pas à Mon Poste sur C8. A l’occasion, le réalisateur français s’est prêté au jeu ‘Flics ou Voyous’ organisé par Hanouna, en référence à son ancien métier dans la police judiciaire et à ses différents long-métrages et séries (Braquo, Flics, 36 quai des Orfèvres). Le producteur et présentateur de TPMP explique : “Comme tu as l’œil pour choisir des profils atypiques pour jouer dans tes films, je vais te montrer des photos de célébrités. Tu vas me dire si tu penses qu’ils feraient des bons flics ou des bons voyous dans un de tes films”.

Un rôle peu flatteur

Plusieurs profils de célébrités lui ont ainsi été proposés comme Emmanuel Macron, Michel Drucker, Nabilla Benattia, Christophe Castaner – le Ministre de l’Intérieur – et Aya Nakamura. Et à Olivier Marchal de répondre et donner son avis : il verrait donc le président français en “flic des Renseignements généraux”, Nabilla en “fliquette aux stup” , mais pour Aya Nakamura, il a eu l’idée d’un rôle un peu moins flatteur. En voyant un cliché de l’artiste française dans une robe très échancrée portée aux NRJ Music Awards 2019, le réalisateur lui a décerné un rôle plutôt coquin, celui de “tenancière de bar à hôtesses” !

Aya Nakamura - NRJ Music Awards 2019
Aya Nakamura – NRJ Music Awards 2019

Une réponse qui a provoqué un véritable malaise sur le plateau avant que Cyril Hanouna ne brise la glace : “Ah ouais ? Ça va lui faire plaisir ! C’est de la fiction ! Parce qu’elle est très jolie ! ”. Pas sûr qu’Aya Nakamura ait apprécié…

À LIRE AUSSI: Kaaris jouera dans le prochain film d’Olivier Marchal

Kaaris, c’était totalement improbable

Après avoir décroché un 1er rôle au cinéma en 1988, Olivier Marchal – ancien policier – s’est lancé à fond dans l’acting et la réalisation. Il était également présent sur le plateau pour parler de son prochain film Bronx, qui sortira à la rentrée 2020. Un polar qui réunira à l’écran Jean Reno, Gérard Lanvin, la légende italienne du cinéma Claudia Cardinale, la candidate de télé-réalité Barbara Opsomer et Kaaris. Olivier Marchal s’est confié sur sa rencontre avec le rappeur de Sevran : “Kaaris, c’était totalement improbable notre rencontre. J’étais dans un restaurant en terrasse, un soir, il était avec toute sa bande à l’intérieur. Il s’est levé, il est venu me saluer très respectueusement. Il m’a dit : “si un jour, vous avez un rôle pour moi”, il connaissait tous mes films. J’étais très touché de son attitude, c’est un mec bien élevé. Il est surtout très professionnel. J’ai rencontré un super gars, très bon acteur”.