Dans une vidéo datant d’il y a quelques semaines, plusieurs membres d’un gang de Floride affirment avoir voler les bijoux de Gucci Mane et de 2 artistes de son label.

S’il est une figure importante et très respectée du rap américain, Gucci Mane peut également être confronté aux lois de la rue, à ses dépends. Dans une vidéo datant apparemment de plusieurs semaines mais diffusée seulement ce mardi sur les réseaux sociaux, plusieurs membres du Little Haiti Zoes, un gang de Miami, revendiquent avoir volé plusieurs bijoux appartenant à Guwop et à certains membres de son label, 1017 Records, parmi lesquels Mal & Quill. On voit ainsi les responsables de cette attaque présenter fièrement leur butin tout en expliquant que Gucci et ses protégés ne s’étaient pas présentés à leur arrivée à Miami, un oubli qu’ils ont considéré comme un manque de respect envers eux.

Selon plusieurs informations recueillies par les médias américains, la situation serait néanmoins rentrer dans l’ordre, d’autant que les responsables de ce vol auraient affirmé ne pas avoir ciblé Gucci. Ce dernier, ainsi que ses protégés, ont ainsi pu récupérer leurs bijoux grâce à plusieurs contacts communs, comme l’a confirmé JulioFoolio peu de temps après la parution de cette vidéo. Tout est bien qui finit bien, donc…

“Le gang Lil Haiti Zoes a pris les chaines de Lil Quinn y’a deux mois, je viens juste de les récupérer parce que je suis un vrai n*gro. La vidéo que vous avez vu est vieille, j’aime pas ces délire d’internet. Big up à mes zoes qui sont à Lil Haiti.”