Festival de Cannes 2020 : Spike Lee sera le président du jury

Pour l’édition 2020, Spike Lee a été choisi comme président du jury du Festival de Cannes. Une première pour une personnalité noire, depuis la création du Festival en 1946 !

L’homme derrière les classiques Do The Right Thing, Jungle Fever, ou Malcom X, Spike Lee a été nommé à la tête du jury de la 73ème édition du Festival de Cannes. Il succèdera au réalisateur mexicain Alejandro G. Iñárritu, qui avait donné la Palme d’Or au film Parasite de Bong Joon-ho. Un long-métrage qui est maintenant nominé aux Oscars. Le reste du jury sera dévoilé mi-avril, soit quelques semaines avant le début de la cérémonie, qui se déroulera du 12 au 23 mai. Spike Lee a présenté 7 films à Cannes depuis 1986 avec son 1er long-métrage She’s Gotta Have It qui avait remporté le Prix de la Jeunesse jusqu’à BlackkKlansman en 2018, qui racontait l’histoire vraie d’un afro-américain infiltré au Ku Klux Klan. Il avait été récompensé du Grand Prix et de l’Oscar de la Meilleure adaptation, remis par Samuel L. Jackson.

À LIRE AUSSI: Donald Trump répond à Spike Lee après son discours aux Oscars

Spike Lee honoré

Cinéaste phare de la cause noire, Spike Lee s’est dit “honoré d’être la 1ère personne de la diaspora africaine à assurer ce statut”. Il raconte : “Dans cette vie, j’ai vécu… Les plus grandes bénédictions que j’ai eu sont celles qui sont arrivées de manière inattendues, qui sont sorties de nulle part. Quand on m’a appelé pour devenir président du jury de Cannes en 2020, je n’en suis pas revenu. J’étais à la fois heureux, surpris et fier. Pour moi, le Festival de Cannes a eu un grand impact sur ma carrière cinématographique. On pourrait facilement dire que Cannes a façonné la trajectoire de celui que je suis devenu dans le monde du cinéma”. Le président du Festival et le délégué général ne pouvaient pas être plus heureux d’avoir Spike Lee dans leur rang : “Le regard de Spike Lee est plus que jamais précieux. Cannes est une terre d’accueil naturelle et une caisse de résonance mondiale pour ceux qui réveillent les esprits et se questionnent sur chacune dans ses postures et de ses convictions. La personnalité flamboyante de Spike Lee promet beaucoup”.

spike lee cannes

#Oscars2020SoWhite

La nomination de Spike Lee comme président du jury de la 73ᵉ cérémonie du Festival de Cannes tranche avec le manque de diversité remarqué aux Oscars. Avec l’annonce des nominations aux Oscars qui se dérouleront le 9 février, l’Académie fait face à une nouvelle polémique similaire à celle de 2016, où beaucoup considéraient que la cérémonie n’était pas assez diversifiée. Rebelote… Dans les 4 catégories principales : Meilleur acteur et actrice ou Meilleur acteur et actrice dans un second rôle, seul une personnalité de couleur a été nommée : Cynthia Erivo pour son rôle d’Harriet Tubman dans Harriet. Jennifer Lopez dans Queens, Lupita Nyong’o dans Us, Eddie Murphy dans Dolemite Is My Name, Jamie Foxx et Michael B. Jordan dans Just Mercy, ont tous été snobés. De même pour Beyoncé, aucune nomination pour l’Oscar de la Meilleure chanson originale pour Le Roi Lion.

En ce qui concerne la parité hommes-femmes, on est encore loin du compte… Cette année (encore !), aucune femme réalisatrice n’a été nommée dans la catégorie du Meilleur réalisateur. Il est même surprenant de ne pas voir Greta Gerwig nommée pour son film Les filles du Docteur March (Little Women en version originale) dont les actrices principales Saoirse Ronan est citée pour l’Oscar de la Meilleure actrice et Florence Pugh pour l’Oscar de la Meilleure Actrice dans un second rôle.