Ariana Grande, Juicy J… leur hommage à Mac Miller pour son 28ème anniversaire

A l’occasion du 28ème anniversaire de Mac Miller, nombreuses ont été les célébrités à honorer la vie du rappeur originaire de Pittsburgh… tandis que son album posthume, Circles, paraissait ce 17 janvier.

Mac Miller aurait eu 28 ans ce 19 janvier 2020… Le 7 septembre 2018, Malcolm McCormick alias Mac Miller était retrouvé mort à son domicile de Studio City (Californie). Décédé à l’âge de 26 ans des suites d’une overdose d’un mélange de Fentanyl, de cocaïne et d’alcool, 3 hommes (Cameron Pettit, Ryan Revis et Stephen Walker) ont été officiellement inculpés dans cette affaire en octobre 2019.

Une pluie d’hommages…

Pour son 28ème anniversaire, son grand frère Miller McCormick lui a d’abord rendu un vibrant hommage sur Instagram avec la publication d’un cliché de Mac Miller petit, pointant le ciel du doigt : “Assis à la fenêtre de l’hôpital après ta naissance est mon 1er souvenir heureux. L’infirmière de maman avait amené de la gelée à la menthe. Mec, je suis si fier de toi et tu me manques. Je suis furieux de ne pas pouvoir être assis sous le porche avec toi à parler de calvitie et de bébés. Peut-être que, quelque part, on le fait encore. C’est dur de passer à autre chose. J’aimerais que tu sois là. Je suis sûr qu’ils organisent une pure soirée. Tu es le meilleur, j’espère que tu le sais. Drôle, gentil, bordélique, un vieux sage. Je t’aime, je t’aime. Gros câlin d’ours qui pue”.

Ariana Grande, qui a fréquenté le défunt rappeur pendant 2 ans (de 2016 à 2018), a partagé une vidéo de Mac Miller au piano. D’autres célébrités lui ont aussi rendu hommage comme Juicy J, Kehlani…

View this post on Instagram

💙

A post shared by Ariana Grande (@arianagrande) on

Un album posthume

L’opus posthume de Mac Miller, Circles, est sorti 2 jours avant son anniversaire. C’est le 1er projet publié par la famille McCormick depuis son décès en septembre 2018 : “Malcolm était bien avancé dans l’enregistrement de Circles. Il travaillait avec Jon Brion. Après sa disparition, Jon s’est consacré à finir Circles en se basant sur le temps qu’il a passé avec Malcolm et les conversations qu’il a partagées avec lui […] Nous espérons que vous prendrez le temps d’écouter. Le regard sur son visage quand tout le monde écoutait, disait tout”.

À LIRE AUSSI: Mac Miller : découvre son album posthume Circles [Sons]