Le maire de Manchester s’est dit choqué des paroles rappées par Eminem dans son dernier album, faisant référence à l’attaque terroriste du concert d’Ariana Grande en mai 2017. 

Vendredi 17 janvier, Eminem a délivré son 11ème album Music To be Murdered By. Un opus surprise dont le nom et la pochette (et 2 interludes) ont été inspirés d’un projet du réalisateur britannique Alfred Hitchcock (Alfred Hitchcock ‎– Presents Music To Be Murdered By de Jeff Alexander), qui date de 1958. L’un des titres Unaccommadating avec Young M.A a relancé son vieux beef avec Machine Gun Kelly : “Mais quand ils me demandent si la guerre était terminée avec MGK ? Bien sûr que oui/Je l’ai nettoyé de ses péchés mortels, je suis Dieu et le Seigneur pardonne/Même les adorateurs du diable/Je m’avance mais tu sais que tes scrupules ont disparu quand tu es né avec les cornes de Lucifer”. Et alors qu’il est aussi attaqué dans le track, Yah Yah, MGK, qui a répondu par 3 courts tweets, n’a pas semblé plus affecté que ça. Il y précise une nouvelle fois qu’Em’ appartient tout simplement au passé…

À LIRE AUSSI: Eminem VS. Machine Gun Kelly : le clash est relancé !

Des propos “irrespectueux

Si dans le morceau Unaccommodating il mentionne MGK, il fait également référence de l’attentat de Manchester survenu après un concert d’Ariana Grande en mai 2017. A la sortie de ce show, dans le cadre de sa tournée Dangerous Woman Tour, un terroriste avait enclenché une ceinture explosive qui avait causé la mort de 23 personnes, dont l’assaillant, et blessé plus de 250 individus. Un attentat qui avait été revendiqué par l’organisation Etat Islamique.

À LIRE AUSSI: 2 explosions au concert d’Ariana Grande font plusieurs victimes à Manchester… [Vidéos]

Erreur d’appréciation, Slim Shady moque du public d’Ariana Grande dans les lyrics suivants : “I’m watching my pupils get cornier/But I’m contemplating yelling bombs away on the game/Like I’m outside of an Ariana Grande concert waiting…” (Je vois mes élèves devenir de plus en plus ringards/Mais je les contemple hurler “Alerte à la bombe” dans le game/Comme à la sortie d’un concert d’Ariana Grande). Des paroles qui ont choqué les fans de la chanteuse et le maire de Manchester, Andy Burnham, qui s’est exprimé à travers un communiqué sur la BBC : “Ceci est blessant et profondément irrespectueux envers les familles et toutes les personnes concernées”.

Un texte surprenant venant de la part d’Eminem qui prend part contre les armes de son album, avec le titre Unaccommadating, et qui s’était engagé après l’attentat de Manchester en appelant ses fans à faire un don pour les victimes et leurs familles.

Une pensée partagée par bon nombre d’internautes… On pouvait lire des commentaires comme : “Le fait qu’Eminem fasse une plaisanterie au sujet de l’attaque de Manchester dans sa chanson me rend malade. […] Dégoûtant. Il faut vraiment être insensible pour dire un truc pareil…”.