Incarcéré depuis 1 an à la Prison de la Santé, MHD restera 6 mois de plus derrière les barreaux, a-t-on appris ce dimanche.

Il y a une semaine, de nombreuses questions se posaient quant au sort de MHD après la parution d’une vidéo où la sœur aîné de l’artiste, émue aux larmes, évoquait la libération de son frère. Une séquence qui avait largement fait réagir les internautes avant d’être finalement démentie par cette même sœur, qui avait évoqué un malentendu et expliquait que son frère restait incarcéré. Une information confirmée par les infos de Libération, qui révèle ce dimanche que la justice a choisi de prolonger la détention provisoire de MHD. 

À LIRE AUSSI: MHD : sa sœur revient finalement sur ses propos et évoque un malentendu

Prolongation de détention…

D’après le quotidien, si le Prince de l’Afro-Trap s’est vu notifié la prolongation de sa détention, ses avocats vont tenter dans les prochaines semaines d’obtenir sa libération sous bracelet électronique. Malgré tout, Libération affirme qu’un témoin a déclaré auprès du juge en charge de cette affaire avoir vu le rappeur “les yeux dans les yeux” le soir du drame. Malgré ses éléments, MHD continuerait de clamer son innocence, affirmant ne pas être impliqué dans cette affaire autrement que par la présence de son véhicule sur les lieux, qu’il dit avoir prêté à des amis alors qu’il était à l’étranger.

À LIRE AUSSI: MHD de nouveau auditionné par un juge !

Pour rappel, Loïc K., un jeune de 23 ans, avait été retrouvé mort un soir de juillet 2018 après avoir été sauvagement passé à tabac par une dizaine de jeunes, à l’angle de la rue Saint-Maur dans le 10ème arrondissement de Paris. Une agression mortelle en forme de règlement de compte après plusieurs mois de violences entre le quartier des Chaufourniers (XIXe), dit “la Cité Rouge” (d’où MHD est originaire), et les de cités de la Grange-aux-Belles et du Buisson-Saint-Louis (Xe), alliés dans cette “guerre”. Reconnu par des témoins, notamment en raison de la teinture blonde qu’il avait à l’époque, le rappeur a lui toujours réfuté avoir participé à cet assassinat.