French Montana dément avoir été frappé par 50 Cent [Vidéo]

French Montana et 50 Cent se sont retrouvés dans le même night-club à Miami, à l’approche du Superbowl. Très vite, des rumeurs d’une altercation ont circulé…

French Montana a tenu à préciser qu’il n’a pas été frappé par 50 Cent ! Des rumeurs d’une violente altercation ont circulé, après qu’une courte vidéo d’une présumée bagarre entre les 2 artistes a été relayée sur les réseaux sociaux. La séquence de 13 secondes ne montre qu’un groupe de personnes quittant un night-club de Miami, où 50 Cent et Snoop Dogg se produisaient.

J’aurais aimé qu’il me touche !

Réfutant toutes ces allégations, French Montana accuse maintenant 50 Cent de répandre la rumeur qu’il lui aurait cassé la gueule, tout en montrant son visage, sans une égratignure : “Raconte la vraie histoire aux gens. Je suis allé au club où tu te produisais. Tu as entendu que je venais, tu es sorti par derrière, tu étais dans la voiture. J’aurais aimé qu’il me touche !” Le rappeur d’origine marocaine en a profité pour accuser son ennemi d’avoir payé pour se voir attribuer son étoile sur l’Hollywood Boulevard

Le 30 janvier, 50 Cent a en effet reçu son étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Un événement pour lequel il était entouré de ses proches et amis, comme Eminem, Dr. Dre, sa copine Jamira Haines alias Cuban Link,  ou l’actrice La La Anthony de la série Power.

À LIRE AUSSI: 50 Cent reçoit son étoile sur le Hollywood Walk of Fame [Photos]

Un clash qui dure…

Tout a démarré lorsque 50 Cent s’est moqué de French Montana, qui venait de s’offrir une Bugatti Veyron, édition 2010. Depuis, les 2 rappeurs n’ont cessé de se provoquer sur les réseaux sociaux, surtout French qui a salement chargé Fifty à coup d’accusations d’achat de faux streams, de provocations sur sa relation avec 6ix9ine, ou sa sexualité… Mais jusqu’ici, 50 n’avait répondu a aucunes des accusations de French Montana. D’ailleurs, l’ex-boss du G-Unit avait promis de ne plus s’impliquer dans les clashs après le décès soudain de Kobe Bryant : “Après ce départ, je ressens le besoin d’achever ce que j’ai à faire dans cette vie… Je dois me concentrer, je ne veux plus clasher qui que ce soit et trouver des solutions différentes pour régler les problèmes” !

Pourtant ce week-end, 50 Cent s’en prenait déjà au journaliste ricain, Ari Melber, qui évoquait la destitution de Donald Trump en citant ses lyrics…