Réagissant à une photo postée sur Instagram il y a plusieurs jours, Lacrim s’est violemment attaqué à Fianso. La suite d’un clash qui dure depuis plusieurs mois.

Lacrim est visiblement bien décidé à ne pas lâcher Fianso. En novembre, la parution sur les réseaux sociaux de leaks audio dans lesquels le fondateur du label Affranchis Music attaquait notamment son homologue avaient provoqué de nombreuses réactions particulièrement violentes, notamment de la part du rappeur de Chevilly-Larue (94), mais également de Booba.

À LIRE AUSSI: Lacrim et Booba réagissent après des leaks audio de Fianso !

Si ce dernier s’en est depuis pris plusieurs fois à Sofiane, Lacrim était lui resté relativement discret depuis. Entre temps, une phrase extraite du nouveau morceau de Fianso #JeSuisPasséChezSo12 (“L’autre, il m’parle de sa guerre du streaming, frère, l’année prochaine, j’suis aux Césars”) a provoqué les interrogations des internautes, qui imaginaient une possible attaque contre ses nouveaux rivaux. Une situation qui a d’ailleurs poussé le principal intéressé à démentir peu après, affirmant qu’il ce son avait été enregistré bien avant le début des hostilités.

Et justement, c’est avec cette réponse que Lacrim, plus menaçant que jamais, s’en est pris à Fianso. Après avoir reposté la fameuse mettant fin aux rumeurs qu’il a lui-même annoté, celui qui se surnomme El Tiguere a publié une vidéo dans laquelle il apparaît face caméra. Il affirme notamment ne pas apprécier pas les attaques subliminales prétendues de Sofiane. Il l’invite ensuite à le contacter afin qu’il puisse se voir et régler cette histoire, expliquant qu’il était actuellement sur Paris et qu’il “n’allait pas le lâcher”.

La situation paraît donc plus tendue que jamais entre 2 artistes qui ont pourtant collaboré à plusieurs reprises dans le passé mais qui semble aujourd’hui bien loin d’entretenir une relation cordiale. Reste maintenant à savoir si Sofiane, qui a annoncé la sortie ce jeudi d’un nouveau morceau accompagné d’un clip tourné en Albanie, choisira de rester discret quant à ses conflits ou répondra publiquement à ces attaques.

Peu après ces menaces à peine voilées, Lacrim a publié de nouvelles vidéos où il apparait sur le siège passager d’un véhicule arpentant les rues du Blanc-Mesnil, ville d’origine de Fianso. Le message est donc clair, la guerre est ouverte entre les 2 hommes…