Régulièrement attaquée ou chambrée sur son poids, Marwa Loud a poussé un violent coup de gueule sur son compte Instagram, et défend son single avec Naza, Allez les gros, dans les médias…

Il y a une semaine, Marwa Loud a dévoilé le clip de sa collaboration avec Naza, intitulé Allez les gros. Un morceau produit par Boumidjal, où les 2 artistes évoquent leur acceptation de soi, et leur amour pour la malbouffe… dans le but d’encourager les gens à s’accepter comme il ssont. La vidéo réalisée par William Thomas, montrent Naza et Marwa Loud gardant le sourire et leur bonne humeur face aux moqueries et insultes des haters.

À LIRE AUSSI: Marwa Loud et Naza célèbrent leurs rondeurs dans Allez les gros [Clip]

Coup de gueule !

Je post ce petit message en direct de mon cœur..” Fatiguée des critiques, Marwa Loud a publié un long message sur Instagram où elle s’en prend à ses haters, mais surtout explique sa situation qui est aussi celle de tout un chacun. Depuis son arrivée dans la musique en 2016, l’artiste âgée de 23 ans n’a cessé de subir des moqueries sur son poids, et si elle a pris le partie de s’en amuser avec Naza, elle dévoile l’envers du décor dans ce post IG : “[…] Vous n’imaginez pas une seule seconde ce qu’une personne COMPLEXÉ, que ce soit par son surpoids, son sous poids, ses cheveux, son nez, sa bouche, ses yeux ou par sa couleur de peau peuvent ressentir.  Se lever tout les jours en étant écœuré par l’image qu’on renvoi, par les critiques qu’on va se prendre en pleines face par des camarades en manque de tact, par des collègues obsédés par l’envie d’être les « meilleurs », par sa famille parce qu’ils pensent vouloir notre bien et s’accorde donc le droit de « tout » nous dire. Est ce que vous savez s’que ça fait de voir vos pseudo symbole de beauté à 1 millions de like par post, pendant que nous on récolte autant de dislike ls ? Est ce que vous savez s’que c’est de chercher tout les jours le nouveau régime qui nous permettra d’être à VOTRE goût ? […] Je veux par ce titre faire la promotion du « s’aimer soi même ». Je suis jolie, j’ai du style, et quand j’oublie ce que vous pensez de moi j’me sens tellement fraîche !!!”

View this post on Instagram

Je post ce petit message en direct de mon cœur… Ce week end j’ai pu lire des absurdités et des méchancetés incroyable donc j’ai cet intime besoin de vous parlez.. Tout d’abord j’aimerais remercier toutes les personnes bienveillantes qui on joué le jeu avec mon dernier titre et surtout qui on compris le message. Ça me fait tellement plaisir de vous retrouver!!🙌🏽 Malgré tout: Vous n’imaginez pas une seule seconde ce qu’une personne COMPLEXÉ, que ce soit par son surpoids, son sous poids, ses cheveux, son nez, sa bouche, ses yeux ou par sa couleur de peau peuvent ressentir. Se lever tout les jours en étant écœuré par l’image qu’on renvoi, par les critiques qu’on va se prendre en pleines face par des camarades en manque de tact, par des collègues obsédés par l’envie d’être les « meilleurs », par sa famille parce qu’ils pensent vouloir notre bien et s’accorde donc le droit de « tout » nous dire. Est ce que vous savez s’que ça fait de voir vos pseudo symbole de beauté à 1 millions de like par post, pendant que nous on récolte autant de dislike ls ? Est ce que vous savez s’que c’est de chercher tout les jours le nouveau régime qui nous permettra d’être à VOTRE goût ? Est ce que vous savez s’que c’est de se faire endormir par anesthésie général pour gommer un défauts que VOUS n’aimez pas? Je ne souhaite pas faire la promotion des personnes comme moi car je sais ce qu’on ressent au quotidien. Je veux par ce titre faire la promotion du « s’aimer soi même ». Je suis jolie, j’ai du style, et quand j’oublie ce que vous pensez de moi j’me sens tellement fraîche !!! 🙈🥰 Donc je vous souhaites à toutes et tous sans exception d’écouter ce titre, et d’assumer ce que vous êtes !! La vie est tellement plus belle comme ça…❤❤❤

A post shared by Marwa Loud 👑 (@marwa_loud) on

Invitée sur Europe 1, Marwa Loud a défendu son titre qui défend le concept global de “body positivisme, et a répondu aux critiques qui soutiennent qu’elle prône le surpoids avec sa chanson. Une drôle d’idée… : “Ma volonté n’est pas du tout d’inciter les gens à prendre du poids. La seule chose que j’ai voulu faire et de leur faire accepter leur corps et de leur dire qu’ils sont beaux malgré tout. Je pense que le plus important est de le faire pour soi, pas parce qu’on nous dit qu’on est un peu gros, un peu fin, peu importe hein. J’ai dit “allez les gros” parce que c’est le thème qui me convient le mieux, mais en vérité le message est plus général, plus global. Il parle des complexes tout court […] Je pense qu’on rejette les gros parce qu’on ne correspond pas aux symboles de beauté actuels. On est obligé de s’identifier à ça indirectement. Quand on se regarde dans le miroir, on se dit : “ah ouais; mais si j’avais un petit peu moins de ventre et un petit moins de cuisse je serais peut-être plus belle”. Mais en fait non, car si demain tout changeait et que les symboles de beauté étaient des femmes un peu plus rondes, tout le monde accepterait les gros”.

La grossophobie : une discrimination ?

En pleine promo de leur nouveau titre, Marwa Loud et Naza étaient sur le plateau de Touche pas à mon Poste, ce jeudi 6 février. L’occasion pour eux d’interpeller le public sur la notion de grossophobie en France, considérée comme une forme de discrimination : “C’est pas pris au sérieux comme une vraie discrimination. Quand on va parler de racisme, d’antisémitisme ou même d’homophobie, c’est un sujet qui est vraiment pris au sérieux tandis qu’on pense que la grossophobie, c’est un complexe”.