Ce dimanche, le tout Hollywood s’est réuni pour les Oscars 2020. L’occasion de voir le film sud-coréen Parasite faire l’unanimité, ou Joaquin Phoenix être sacré pour son rôle dans Joker… Mais aussi quelques performances live qui auront marqué les esprits.

Dimanche 9 février, la 92ème cérémonie des Oscars s’est déroulée au Dolby Theatre de Los Angeles. Le gratin d’Hollywood était réuni pour récompenser les acteurs, actrices et films de cette année. C’est sans grande surprise que Joaquin Phoenix a remporté l’Oscar du Meilleur Acteur pour sa performance dans Joker de Todd Phillips. Connu pour son engagement, l’acteur oscarisé a profité de son sacre pour, cette fois, livrer un discours sur l’exploitation animale et de la planète, après avoir évoqué le manque de diversité dans l’industrie aux British Academy Film Awards.

Je déborde de reconnaissance. Je pense beaucoup à certaines des questions alarmantes auxquelles nous faisons face collectivement. Je pense que parfois on sent, ou on nous fait sentir, que nous défendons différentes causes, mais moi, je vois une communauté de points de vue. Que l’on parle d’inégalité entre les genres ou de racisme ou de droits des personnes LGBT, des personnes indigènes ou des animaux, nous parlons de la lutte contre l’injustice. Je pense que nous sommes devenus très déconnectés de la nature, et beaucoup d’entre nous sont coupables d’une vision égocentrique du monde. On s’est donné le droit d’inséminer artificiellement une vache, quand elle met bas, on vole son bébé malgré ses cris d’angoisse. Et ensuite, on prend son lait qui était destiné à ses petits, et on le met dans notre café et nos céréales. Dans ma vie, j’ai été un scélérat. J’ai été égoïste, j’ai été cruel parfois, pénible au travail, mais tant d’entre vous m’ont donné une 2nde chance. Et je pense que c’est là que nous sommes à notre meilleur. Pas quand nous nous désavouons les uns les autres pour des erreurs passées”.

Pour les autres catégories, les prédictions des critiques cinéma étaient justes. Renée Zellweger a remporté l’Oscar de la Meilleure Actrice pour son rôle dans Judy. Dans ce film réalisé par Rupert Goold, elle interprète la star Judy Garland (Le Magicien d’Oz, Une étoile est née). Brad Pitt a reçu l’Oscar du Meilleur Acteur dans un second rôle pour sa prestation dans Once Upon A Time… in Hollywood de Quentin Tarantino, le 1er Oscar de sa carrière. Laura Dern a été sacrée Meilleure Actrice dans un 2nd rôle pour Marriage Story, actuellement diffusé sur Netflix.

Les Misérables repart bredouille

Nommé aux Oscars dans la catégorie Meilleur film international, le film Les Misérables de Ladj Ly est reparti malheureusement bredouille. Accompagné de ses acteurs et des jeunes du FC Montfermeil, le réalisateur peut être fier de son parcours qui l’a mené jusqu’à Hollywood… et aux Oscars où il était soutenu par Spike Lee qui a, lui, rendu hommage à Kobe Bryant sur le tapis rouge en portant un costume aux couleurs de Black Mamba.

Les Misérables
Les Misérables

Le long-métrage français a été écrasé par Parasite de Bong Joon-ho, qui a remporté 4 récompenses : Meilleur réalisateur, meilleur film international, meilleur scénario original et Meilleur film. Le film coréen est entré dans l’histoire du cinéma puisque c’est la 1ère fois qu’un film non anglophone remporte l’Oscar – suprême – du Meilleur film.

À LIRE AUSSI: Eminem : sa performance sur Lose Yourself aux Oscars 2020 ! [Vidéo]

Un court hommage à Kobe Bryant

Si Eminem a surpris tout le monde en venant interpréter Lose Yourself, 17 ans après le sacre aux Oscars de la chanson extraite de la BO de son film 8 Mile, les autres performances à ne pas rater étaient celle de Janelle Monáe et Billie Eilish. Janelle Monáe, qui a ouvert la cérémonie, a tenu célébrer les “artistes formidables réunis dans cette salles”, mais surtout toutes les femmes “qui ont réalisé des films extraordinaires”, et aussi le Black History Month…

De son côté, la jeune artiste de 18 ans, Billie Eilish était présente sur scène pour saluer la mémoire de ceux disparus plus tôt dans l’année. Elle a ainsi interprété Yesterday des Beatles, pendant que le visage de Kobe Bryant apparaissait sur grand écran. La légende de la NBA avait trouvé la mort dans le crash d’un hélicoptère avec 8 autres personnes, dont sa fille Gianna. D’autres noms du cinéma ont été honorés comme Peter Fonda ou encore Kirk Douglas – le père de l’acteur Michael Douglas – mort à l’âge de 103 ans. Il était considéré comme l’un des derniers acteurs, monstre sacré, de l’Age d’or d’Hollywood…