Quelques jours seulement après sa défaite très contestée sur décision des juges face à Jon Jones, Dominick Reyes a invité ses supporters à faire pression sur l’UFC afin qu’il obtienne rapidement une revanche.

S’il est incontestablement l’une des plus grandes légendes de l’UFC à “seulement” 32 ans, Jon Jones a bien cru perdre ce week-end sa ceinture de champion du monde des lourds-légers. Face à lui, Dominick Reyes s’est en effet montré très entreprenant, faisant vaciller à plusieurs reprises un Jones sauvé par les votes – très contestés – des juges. Beaucoup, à commencer par Joe Rogan, commentateur célèbre de l’UFC, ont en effet remis en cause la décision des arbitres, évoquant notamment “un grave manque de respect” à Reyes. Ce dernier , qui avait été félicité par Jones impressionné par son opposant à l’issue du combat, a d’ailleurs lui même affirmé “savoir qui était le vrai champion” lors de la conférence de presse.

Dominick Reyes est OP

Forcément toujours énervé par le sort qui lui a été réservé, Dominick Reyes a répondu présent à l’invitation de Ariel Helwani, insider largement reconnu pour son travail autour de l’UFC et qui anime chaque semaine son podcast, The Ariel Helwani Show. L’occasion pour lui de réitérer ses propos contre le niveau des juges, tout en appelant ses supporters à se mobiliser afin qu’il fasse pression sur Jones et la fédération pour une revanche rapide : “Ouais, les juges sont nuls. Mais les fans savent qui a gagné. Je me considère comme le vainqueur du peuple. C’est les fans qui font que les combats ont lieu. Vous parlez de politique mais à la fin de la journée, le plus important c’est ce que veulent les fans. Les fans achètent les combats (…) Si les fans mettent la pression à Jones et à l’UFC, je suis sure que j’aurais ma revanche. Je sais que je le merite. Ca devrait être une revanche pour lui d’essayer de récupérer sa ceinture”. Reste maintenant à savoir quelle position adoptera l’UFC, alors que Jones s’est lui d’ores et déjà montré ouvert à une revanche…