L’Inter Milan attaque David Beckham et son nouveau club en justice

Alors que l’Inter Miami, club créé et présidé par David Beckham, doit faire ses débuts en MLS cette année, l’Inter Milan a déposé un recours en justice afin que le nom du club américain soit modifié.

Avant même qu’il n’ait disputé son premier match programmé le 1er mars, l’Inter Miami de David Beckham pourrait être amené à changer de nom. C’est en tout cas ce qui ressort après la plainte de l’Inter Milan contre la MLS, le championnat de football américain, au prétexte que le terme “Inter” était lié, dans le domaine du ballon rond, au club Milanais.

Un changement de nom en perspective

D’autant que d’après le Miami New Timesles Nerazzurri affirment avoir déposé, dès 2014, une demande de brevet et de marque afin que l’Inter soit uniquement utilisé par le club italiens, notamment dans un objectif de développement commercial outre-Atlantique. Un état de fait qu’avait rejeté la MLS au moment de la création du club de Miami par Beckham, estimant que le terme au cœur du conflit n’était pas la propriété unique des Intéristes et qu’il n’y avait donc pas de problèmes à l’utiliser. Un argumentaire rejeté en 1ère instance par le Bureau américain des brevets et des marques et qui devrait pousser la ligue américaine à faire appel. L’avocat de cette même ligue est néanmoins apparu pessimiste sur le sort de l’Inter Miami, estimant que David Beckham devra sans doute se résoudre à modifier le nom de son club

À LIRE AUSSI: PSG : Neymar, un départ à Miami en fin de carrière ?

Espérons que les déboires du club de Beckham n’empêcheront pas l’arrivée de Neymar, qui a promis à l’ancien international anglais de venir finir sa carrière dans son club floridien.