Irv Gotti prépare une série télévisée sur son mythique label Murder Inc.

Murder Inc., le mythique label qui a regroupé des artistes comme Ja Rule, Ashanti, Charlie Baltimore, aura le droit à une série télévisée créée par son fondateur Irv Gotti…

28 ans après la création de Murder Inc., Irv Gotti est prêt à raconter tous les secrets de son label. C’est sur Instagram que le producteur a annoncé son nouveau projet télévisuel : “Vous êtes prêts !!! Je promets de dire toute la vérité et rien que la vérité, alors aidez-moi. La montée. La chute. Les fédéraux. Les clashs. L’amour. La haine. Les victoires. Les pertes. Tout sera dit. C’est une série TV. Parce que je vais raconter toute l’histoire. Des débuts aux années de gloire. Vous êtes tous prêts pour cela ? Une histoire hip-hop !!

Un label légendaire

Si Def Jam puis Death Row Records et Bad Boys Records ont dominé le hip-hop dans les années 90, un autre label a fait sa percée au début des années 2000. Fondé en 1992 par les frères Irv et Chris Gotti, sous l’aile de Def Jam, Murder Inc. (du nom d’une organisation mafieuse et criminel dans les années 30 et 40) a regroupé de nombreux talents dont notamment Ja Rule, Ashanti, Caddillac Tah et Charli Baltimore (la dernière petite-amie de Notorious B.I.G avant sa mort). Des artistes qui ont connu la gloire, en signant quelques hits, avant de tomber quelque peu dans l’oubli… et de se retrouver, comme Ja Rule, dans de sombres histoires.

murder inc ja rule

En 2003, les locaux de Murder Inc. étaient perquisitionnés par des agents fédéraux dans une affaire de blanchiment d’argent. Jugés en 2005, les frères Gotti étaient déclarés non-coupables de toutes accusations de blanchiment. Une histoire qui a lourdement nuit au label… Aujourd’hui, Irv Gotti est revenu sur le devant de la scène avec une série qu’il a créée et produite. Diffusée sur BET, Tales recrée des histoires à partir de morceaux classiques du hip-hop. Plus récemment, il était l’une des stars de la télé-réalité Growing Up Hip-Hop : New York où il s’était confié sur sa relation passée avec sa protégée Ashanti. A l’époque, de nombreuses rumeurs circulaient sur une supposée liaison entre la chanteuse et le producteur. Une information que la chanteuse n’a jamais confirmée…