En proie à un conflit avec le Fair-Play Financier, Manchester City a été exclu par l’UEFA des 2 prochaines éditions de la Ligue des Champions.

C’est un tremblement de terre que vient officiellement d’annoncer l’UEFA. Alors qu’elle était depuis plusieurs semaines en conflit avec le club de Manchester City, à qui elle reprochait des manquements au fair-play financier, l’organisation qui gère le football européen a annoncé ce vendredi soir l’exclusion du club mancunien de toutes ses compétitions. Une sanction inédite pour un club de cette ampleur dûe selon l’UEFA à un contrat de sponsoring gonflé avec la marque Etihad, société des Emirats Arabes Unis, comme les propriétaires de Manchester City. Le club, qui s’était d’ailleurs déjà vu infliger une amende de 60 millions d’euros en 2014, toujours pour avoir enfreint les règles du FPF, devra également régler une amende de 30 millions d’euros.

A quelques jours du match aller des huitièmes de finales de la Ligue des Champions qui les opposeront au Real Madrid, les Citizens risquent forcément d’être perturbés par cette annonce. Surtout, elle pourrait provoquer d’importantes pertes financières et donc provoquer le départ de plusieurs joueurs mais également du coach Pep Guardiola, entraîneur le mieux payé du monde avec un salaire annuel estimé à 23 millions d’euros. Néanmoins, le club a immédiatement annoncé qu’il faisait appel de cette décision. Il reste donc un petit espoir pour que cette sanction particulièrement sévère soit réduite…