Après avoir partagé une capture d’écran d’une information évoquant le meurtre commis par un père sur son fils car ce dernier était gay, Koba LaD a tenté de se défendre sur ses réseaux sociaux.

Ce n’est pas nouveau, mais les choses vont très vite sur les réseaux sociaux. Koba LaD l’a appris à ses dépends ce week-end en relayant une information provenant des Etats-Unis dans laquelle on apprend qu’un père avait été condamné après avoir tué son fils, car celui-ci était gay. Une capture d’écran accompagnée d’un émoji où 2 mains se serrent, comme pour approuver cet horrible crime dû uniquement à la sexualité du jeune homme. Dès lors, de nombreux internautes vont réagir, demandant notamment à Koba de s’expliquer, ce que le rappeur va faire sans réellement convaincre ses détracteurs.

Une réponse qui ne convainc pas

Face à cette réponse qui n’a fait que continuer d’alimenter la polémique, l’artiste originaire du quartier du Parc-aux-Lièvres à Evry (91) a tenté de calmer les choses à travers une vidéo. Certaines tournures de phrases mal formulées ont néanmoins à nouveau provoqué des réactions forcément très sévères à son égard. Actuellement en vacances, il risque d’ailleurs de payer les conséquences de ces propos, notamment à travers les festivals auxquels il doit participer cet été et qui pourrait finalement annuler sa prestation afin de se désolidariser du rappeur…