Prêt à assumer un nouveau clash, 50 Cent s’est attaqué à Meek Mill, en rappelant un drôle de souvenir, lors de son interview pour The Breakfast Club

50 Cent est 100% team Drake ! En pleine tournée promotionnelle pour sa nouvelle série For Life diffusée sur ABC, Fifty était l’invité de l’émission de radio The Breakfast Club. L’occasion pour ce dernier de revenir sur le clash entre Meek Mill et Drake en 2015. A cette époque, Drizzy et Meek Mill étaient en plein beef, s’insultant, s’accusant de “ghostwriting”… En mars 2019, Meek Mill avait invité Drake à le rejoindre sur scène, en plein The Motivation Tour, mettant définitivement un terme à leur conflit après que l’artiste de Toronto ait soutenu le rappeur de Philadelphie pendant son incarcération et l’avoir rejoint sur le track Going Bad en février 2019. Mais Fifity est revenu sur ce clash, et son soutien sans réserve à Drake au point qu’il voulait frapper Meek Mill : “Les gens qui choisissent de se battre avec des gens qui ne veulent pas se battre, ce sont des idiots. Quand j’ai finalement croisé Meek Mill, il m’a dit : “Yo, viens ici, laisse-moi te parler.” Il m’a pris à part, il parlait, je le regardais et j’avais envie de le frapper. Mais je ne l’ai pas fait”.

Suite aux propos de 50 Cent, Meek Mill lui a répondu sur Twitter. Sans citer de noms ou faire de références précises, le rappeur de 32 ans, qui attend un enfant de sa compagne Milan Harris et qui a été au milieu de quelques embrouilles avec son ex, Nicki Minaj, y explique que les gens ne sont visiblement pas heureux de voir qu’il va bien…

Le “ghostwiter” se rebiffe

En 2015, Meek Mill avait accusé Drake de ne pas écrire les paroles de ses propres chansons et de bénéficier de l’aide du ghostwriter Quentin Miller. En guise de réponse, Drake avait balancé 2 diss-tracks Charged Up et Back to Back.

A l’occasion du 5ème anniversaire de la sortie du projet de Drake (ce 13 février), If You’re Reading This It’s Too Late, Quentin Miller – qui est crédité en tant qu’auteur sur la mix-tape -a déclaré qu’il était difficile pour lui de célébrer cee projet en raison des allégations faites par Meek : “Donc, beaucoup de gens m’ont félicité, m’ont envoyé des messages à propos du 5ème anniversaire d’If You’re Reading This It’s Too Late. Mais c’est tabou pour moi d’en parler. Malheureusement, je n’ai pas de bons souvenirs à ce sujet. Tout le monde en a, mais mes bons souvenirs ont tous été tués par “Meek Mandela” … Le jour où il a sorti mon nom, il a tout niqué. Vous gobez toutes ces conneries, depuis qu’il est sorti de prison, comme s’il est… peu importe”. On comprendra que pour Quentin Miller, s’être retrouvé au milieu de ce beef, lui aura gâché le plaisir d’avoir participé et collaboré à ce projet de Drake.