Koba LaD déprogrammé de plusieurs festivals prévus cet été

Évoqué depuis quelques jours suite à la polémique sur la supposée homophobie de Koba LaD, plusieurs festivals ont annoncé avoir déprogrammé le show du rappeur d’Evry.

Au cœur de la polémique depuis ce week-end après la diffusion sur son compte Snapchat d’une information évoquant le meurtre d’un père sur son enfant au motif que ce dernier était gay, accompagnée de mains serrés comme pour approuver cet acte, Koba LaD avait dans la foulée tenté de se défendre à travers plusieurs vidéos. Des excuses et une justification qui n’ont visiblement pas convaincu grand monde, certains pointant des phrases tendancieuses malgré les reproches qui étaient fait au rappeur.

À LIRE AUSSI: Koba LaD : accusé d’homophobie, il répond sur Snapchat [Vidéo]

Les annulations s’accumulent

Alors que plusieurs associations qui luttent contre l’homophobie se sont saisies de l’affaire, 4 festivals auxquels le rappeur originaire du quartier du Parc aux Lièvres à Evry (91) devait participer cet été ont déjà annoncé qu’ils avaient déprogrammé la performance de Koba LaD. Ainsi, les organisateurs du festival Main Square à Arras (62), du VYV Festival à Dijon (21), de Garorock à Marmande (47) ainsi que du célèbre Dour Festival, qui se déroule en Belgique, ont publiés des communiqués sur les réseaux sociaux expliquant qu’ils avaient annulé la prestation du rappeur, affirmant à chaque fois “condamner les propos haineux”. SOS Homophobie a lui invité la maire de Paris Anne Hidalgo a prononcé l’annulation du show de Koba pour la prochaine édition de We Love Green, qui se déroule au Parc Floral de Paris. Autant dire que Koba risque de payer un moment les conséquences de ses actes, lui qui a toujours été très (trop?) proche de ses fans sur les réseaux sociaux, partageant beaucoup de moments avec eux…