A seulement 20 ans, Pop Smoke a été abattu ce mercredi à son domicile new-yorkais. Les premiers éléments indiquent qu’il aurait été assassiné à la suite d’un cambriolage de sa villa qui aurait mal tourné.

A seulement 20 ans, il était l’avenir du rap américain et était vu par beaucoup comme l’un des plus grands talents de sa génération. Alors qu’il se trouvait à son domicile situé dans le quartier d’Hollywood Hills, en Californie, le rappeur natif de Brooklyn Pop Smoke a été abattu. Selon les premiers éléments obtenus par TMZ, celui qui s’est révélé l’an dernier avec le titre Welcome to the party (un hit repris notamment par Freeze Corleone) aurait été abattu suite à un cambriolage mené par 2 hommes, que le rappeur auraient surpris. Armés, les voleurs ont alors ouvert le feu avant de quitter les lieux, laissant Pop Smoke agoniser au sol. Pris en charge rapidement, il a été déclaré mort par les médecins peu après son arrivée à l’hôpital.

Dans la foulée de cette terrible nouvelle, TMZ a publié une vidéo dans laquelle on peut voir les pompiers prenant en charge le rappeur et le transporter jusqu’au camion qui l’a conduit à l’hôpital.

Un nouveau drame dans le rap américain…

Après XXXTentacion en 2018 ou encore Juice WLRD à la fin de l’année 2019, le rap américain perd ainsi une autre de ses étoiles montantes. Figure majeure dans l’importation de la Drill UK aux Etats-Unis, il s’était notamment fait remarquer l’an dernier grâce à sa collaboration avec Travis Scott sur le titre GATTI. Il avait également lâché au début du mois son 2ème projet, Meet The Woo 2, particulièrement bien accueilli par le public et la critique. Autant dire que sa réputation était clairement sur la pente ascendante et qu’il aurait pu prétendre à devenir, dans les prochaines années, l’un des noms phares de l’industrie américaine…