Alors qu’elle doit bientôt accoucher, la meilleure amie de Cardi B doit faire face à des accusations plutôt sérieuses. Star Brim est poursuivie pour des charges liées aux activités de son gang…

Proche de Cardi b, Yonette Respass alias Star Brim est accusée avec 18 autres membres de son gang, baptisé les 5-9 Brims (et lié au Brooklyn Bloods), d’avoir ordonné une agression contre des barmans d’un night-club dans le Queens en août 2018. Selon le procureur, les 5-9 Brims est une “organisation criminelle violente qui a terrorisé les habitants de Brooklyn et du Queens en commettant des actes de violence brutale dans les lieux publics”.

Star Brims, la godmother…

Le 18 février, une plainte pénale pour complot, racket et agression a été déposée devant un tribunal fédéral de Brooklyn, à New York. Selon un document judiciaire, celle qui se fait appeler Star Brims est accusée d’être la “godmother” (la marraine) des 5-9 Brims. L’acte d’accusation mentionne que la jeune femme était en prison lorsqu’elle a ordonné une 1ère attaque des membres de son crew contre une barmaid dans le night-club Angels situé dans le Queens, pour n’avoir pas témoigné le respect approprié à un membre de son gang. 2 semaines après, ces mêmes individus, et membres des 5-9 Brims, seraient revenus dans le night-club, sous l’ordre de Cardi B, pour attaquer 2 serveuses, les sœurs Rachel et Sarah Wattley. L’interprète de Be Careful aurait ordonné qu’on jette des chaises et des bouteilles sur les barmaids, parce qu’elle pensait que l’une des sœurs avait couché avec Offset. Elle avait plaidé non-coupable des 14 chefs d’accusation retenus contre elle, refusant un accord proposé par le procureur pour une réduction de peine.

À LIRE AUSSI: Cardi B plaide non coupable devant le tribunal pour son affaire de bagarre

Pour le moment, Star Brims n’a pas encore été arrêtée. En effet, la BFF de Cardi B est prête à accueillir son 1er enfant, à tout moment. Les procureurs et les avocats de la jeune femme essaient de parvenir à un accord sur sa date d’arrestation après son accouchement. Si par la suite, elle était reconnue coupable des accusations portées contre elle, elle pourrait être condamnée à 50 ans de prison…

Cardi B et Star Brims
Cardi B et Star Brims