Ancien candidat de télé-réalité et très en vue récemment pour son histoire d’amour avec Milla Jasmine, Mujdat Saglam a été placé en garde à vue, suspecté de violences aggravés avec arme.

S’il est évidemment connu pour sa participation à plusieurs émissions de télé-réalité mais également grâce à sa relation tumultueuse avec Milla Jasmine, qui avait débouché sur une séquence devenue culte lors de l’émission Les Marseillais contre le reste du monde 4, Mujdat Saglam est également un entrepreneur. Patron d’une entreprise du BTP, l’homme de 33 ans et ses 2 frères aînés ont été placés en garde à vue ce mardi au commissariat de Juvisy-sur-Orge, dans l’Essonne. Une décision qui fait suite à l’ouverture d’une enquête préliminaire pour violences aggravées avec arme confiée à la Sûreté départementale de l’Essonne.

À LIRE AUSSI: Les Marseillais : La confrontation Milla/Mujdat très attendue ce soir !

Une rixe liée à un litige financier ?

Au cœur de cette affaire, une rixe ayant éclatée entre 2 familles originaires de Grigny, dont celle de Mujdat. A l’origine de cette brouille, un litige financier entre l’entreprise du fiancée de Milla et des restaurateurs, la famille F., originaire de la Grande-Borne et dont certains membres sont connus des services de police. Ces derniers avaient sollicité l’entreprise de BTP afin de réaliser des travaux dans un établissement qu’ils possèdent à Grigny.

Des travaux qui ont pris du retard et ont entraîné, le 7 février, une discussion très chaude sur le parking d’un restaurant McDonalds où Mujdat et ses 2 frères faisaient face à leurs interlocuteurs, venus accompagnés d’une vingtaine de personnes et qui leur auraient réclamés 500 000 €. Dans la précipitation, l’un des frères se serait saisi d’une arme avant de tirer un coup de feu en l’air. Alerté très rapidement, la police a d’ailleurs retrouvé la douille et l’aurait transmise aux équipes techniques afin qu’une expertise balistique soit effectuée.