Destiny’s Child : un remix de Say My Name dans le trailer de Candyman… [Vidéo]

Le groupe Destiny’s Child ont vu leur chanson Say My Name remixée dans le trailer du prochain Candyman. Une version plutôt flippante… 

L’énorme tube Say My Name des Destiny’s Child, sacré aux Grammy Awards pour Meilleure performance R&B par un groupe et Meilleure chanson R&B, a été remixé par le producteur et réalisateur Jordan Peele (Us, Get Out…) pour son nouveau film Candyman. Le trailer de 2 minutes 32 présente du sang, de l’horreur, des cris… et une version étrangement ralentie – et effrayante – du refrain de Say My Name. Une belle trouvaille pour illustrer ce fameux moment où le nom de Candyman est cité… et donc donner tout sons sens à ce morceau de R&B.

Candyman – La bande-annonce :

Déjà pour son film Us, Jordan Peele avait choisi d’utiliser le morceau westcoast culte de Luniz, I Got 5 on It, qu’il avait fait remodeler pour en faire un un thème horrifique, à base de violons stridents !

Une suite toujours plus effrayante !

Candyman, produit par Jordan Peele et réalisé par Nia DaCosta, met en scène Yahya Abdul-Mateen II (The Get Down, Baywatch), Teyonah Parris (Mad Men, Empire), Nathan Stewart-Jareett (Misfits, Utopia). Vanessa A. Williams et Tony Todd reprennent leurs rôles dans cette suite directe du long-métrage de 1992, qui reprend le thème des légendes urbaines. Tony Todd reprendra également son rôle du méchant Candyman.

Candyman
Candyman

Dans le film original, adapté d’une nouvelle de Clive Barker, le tueur en série Candyman est un fils d’esclave laissé pour mort au 19ème siècle. Il était revenu d’outre tombe pour tuer toute personne qui prononçait son nom 5 fois en regardant dans le miroir. En 1992, le film a rapporté plus de 25 millions de dollars au box-office, et est devenu une référence en matière de films d’horreur. La suite tournera autour du bébé survivant du 1er film, qui sera incarné par Yahya Abdul-Mateen, devenu un artiste qui s’intéresse à la légende de Candyman. Il évoquera l’esprit du tueur avant de rapidement regretter sa décision… Toutefois, si Jordan Peele, ici producteur et scénariste, a laissé la main à Nia DaCosta pour la réalisation, il devrait ajouter une dimension politique à son récit et c’est certainement la gentrification des quartiers populaires qui sera au cœur du récit. Pour l’écriture, il s’est entouré d’un novice en la matière, Win Rosenfeld.

Particulièrement excitée par le projet, la réalisatrice Nia DaCosta s’est confié sur son nouveau film et cette dimension sociale : “Ce que l’on fait dans notre film, c’est parler de fantômes qui ont été abandonné à cause de la gentrification et en particulier dans le quartier de Cabrini-Green. Et c’est comme ça que nous avons voulu réinventer Candyman […] Jordan est très bon pour ne pas tout montrer mais mon instinct c’est de faire l’exact opposé […]  J’adore vraiment Tony Todd, il est iconique. Et je dirais que ce que l’on a fait avec ce film est… génial. Et Tony est génial. Jordan est génial…”

Après le succès de Get Out (2017) et Us (2019), il n’y a pas de doute que le nouveau Candyman sera une nouvelle réussite pour Jordan Peele. Un film qui sortira le 12 juin aux Etats-Unis et le 17 juin en France.