Pop Smoke et Quavo préparaient une mix-tape commune…

La disparition de Pop Smoke a malheureusement mis un terme à un projet de mix-tape commune avec la Migos, Quavo…

S’ils ont collaboré sur le track Shake The Room, présent dans la mix-tape Meet the Woo 2, Quavo et Pop Smoke nous avaient réservé encore quelques surprises. Avant qu’il meurt, le rappeur originaire de Brooklyn avait confirmé, au podcast RapCaviar de Spotify, que lui et Quavo avaient de quoi concevoir un projet commun, éventuellement baptisé Huncho Woo, et qu’ils avaient déjà 9 chansons en stock : “Moi et Quavo avons 9 chansons pour de vrai. On ne sait jamais… Vous pourriez peut-être voir une mix-tape Huncho Woo sortir ou quelque chose comme ça. Tu sais quoi ? Restez à l’écoute”.

Un projet dont on ne sait pas s’il verra le jour, mais ce que l’on sait c’est que les ventes de la tape de Pop Smoke, Meet the Woo 2, sur laquelle apparaît la collaboration avec Quavo (Shake The Room), a vu ses ventes augmenter de 11% après son décès. Son morceau Dior est entré à la 49ème place du top Billboard des meilleures ventes de singles de la semaine, une 1ère pour un morceau solo du rappeur depuis le début de sa carrière.

Une enquête toujours en cours

Reste que le 19 février, Pop Smoke a été abattu à son domicile d’Hollywood Hills, à Los Angeles. Une mort soudaine qui avait attristé Quavo qui lui avait rendu hommage sur son compte Instagram.

Selon les 1ers éléments, il aurait été tué suite à un cambriolage par 2 hommes armés qui l’ont laissé agoniser le temps que les secours arrivent. Mais, maintenant, l’enquête se focalise sur un assassinat commandité puisque les 4 hommes qui étaient présents, sont repartis sans rien : un élément capital qui laisse sa famille perplexe. Selon eux, il n’avait pas d’ennemis à Los Angeles et pourtant, on évoque un règlement de compte lié à une histoire de gang. Pour le moment, aucune arrestation n’a été faite… Le corps du rappeur a été rapatrié et remis à sa famille dans son Brooklyn natal pour une veillée privée avant son inhumation.