François Hollande s’est confié à Konbini sur ses goûts musicaux, et a évoqué son amour pour Kery James et sa préférence pour Booba face à PNL et Jul…

L’ex-président français était l’invité de Konbini pour répondre à une interview dans la séquence Track-ID, une manière de connaître un peu plus ses influences musicales… S’il s’est confié sur son amour pour la chanson française et des artistes comme France Gall et Léo Ferré, il a également avoué qu’il écoutait Booba, un peu plus que PNL et Jul : “Non. Mais Booba, oui. Un peu plus que les autres”. Mais le rappeur qui le touche vraiment est Kery James : “Je le connais pour l’avoir vu aussi sur scène, mais aussi faire du théâtre. C’est un homme qui a des valeurs. Je me suis intéressé à son parcours”.

Le rap est toujours politique…”

Il s’est ensuite confié sur le rap, d’une manière plus générale, avec une anecdote sur Charles Aznavour : “Le rap est toujours politique. D’une certaine façon, il l’est même s’il n’y a pas cette intention la. Il porte une culture. Il s’agit d’une culture d’affirmation. Parfois de provocation aussi. Il ne doit pas rester simplement au niveau musical. Si les paroles sont aussi importantes, c’est parce qu’elles veulent donner un sens. Un jour, j’ai rencontré Charles Aznavour. Et je lui ai dis : “Quelle est aujourd’hui votre référence ?” Il m’a dit : “Moi j’écoute des chansons de rap. Elles ont du contenu. Il y a des paroles au-delà des rythmes”. J’étais très impressionné que ce vieux monsieur puisse avoir encore cette curiosité et qu’il ait compris que le rap était l’avenir de la chanson française”.

Le rap domine le marché musical

Outre l’avis de l’ex-président, le SNEP (Syndicat national de l’édition phonographique) a encore confirmé que le rap dominait l’industrie musicale grâce au streaming. Le syndicat a publié son bilan annuel du marché musical où il apparaît que le streaming a représenté 46% du chiffre total de l’industrie musicale soit 625 millions d’euros en 2019. Cette année, 9 personnalités se sont distinguées parmi les 20 meilleures ventes : PNL, Ninho, Aya Nakamura, Soprano ou encore Nekfeu. Celui qu’on surnomme le Fennec était le 2ème meilleur vendeur cette année devant Johnny Hallyday, mais derrière la sensation belge, Angèle. Son album Les Etoiles Vagabondes : Expansion pourrait être bientôt certifié disque de diamant (500 000 ventes), puisque le disque s’est vendu à 465 487 exemplaires, selon les derniers chiffres…