Tandis que la polémique entourant Roman Polanski continue de prendre de l’ampleur, Booba a évoqué brièvement les actes du réalisateur.

L’affaire Roman Polanski provoque décidément de très nombreuses réactions. Alors que la cérémonie des Césars, qui se tenait ce vendredi soir à Paris, a été au cœur de plusieurs polémiques concernant la légitimité des nominations obtenues par le réalisateur pour son film J’accuse, plusieurs personnalités ont pris part au débat. Maîtresse de cérémonie, Florence Foresti a ainsi offert une véritable leçon au cinéma français en démontrant sur scène l’absurdité de la situation. Rappelons que Polanski a plusieurs fois été condamné pour des actes de pédophilie notamment, et est toujours sous le coup d’un mandat d’arrêt international délivré par les Etats-Unis.

À LIRE AUSSI: Césars 2020 : Les Misérables sacré Meilleur film, grand vainqueur de la cérémonie ! [Palmarès]

Booba s’en mêle

Sur son compte Twitter, Booba a pris part au débat en diffusant un extrait vidéo de l’intervention d’un animateur sur la radio belge Tarmac. Ce dernier résume brièvement les affaires dont Roman Polanski s’est rendu coupable, ainsi que la peine d’un mois de prison infligé au réalisateur en 1977 avant qu’il ne fuit les Etats-Unis après sa libération pour bonne conduite. Une vidéo que Booba n’a pas commenté, si ce n’est en souhaitant que Twitter ne lui reproche pas d’avoir participé aux critiques contre cette situation.

Une façon de prendre position alors que certains, qu’ils soient du milieu du cinéma ou du monde médiatique, tentent ardemment de défendre le film de Polanski. Ainsi, Mimie Mathy a par exemple affirmé dans l’émission Quotidien qu’elle ne voulait pas mêler les actes du réalisateur à ses films, tout en disant comprendre la réaction de ceux qui manifestaient leur colère, expliquant n’avoir jamais subi le viol et “ne pas avoir le physique pour”. Une réaction qui a logiquement provoqué la colère des internautes et qui témoigne une fois de plus du soutien dont bénéficie le réalisateur dans le cinéma français…