Post Malone s’est récemment confié sur ses problèmes de confiance en soi, en évoquant la raison pour laquelle il a autant de tatouages sur le visage.  

Avoir du succès n’a pas aidé Post Malone à avoir plus confiance en lui. Interrogé par GQ Style, le rappeur américain a parlé de ses nombreux tatouages faciaux : “Je suis très moche. Ça vient peut-être de mon manque de confiance en moi, parce que je n’aime pas ce à quoi je ressemble. Donc je mets des trucs cool pour pouvoir me regarder […] Là, je me dis : “T’es cool mon gars” et ça me procure un semblant de confiance en moi grâce à mon apparence […] Depuis que je suis enfant, j’ai toujours été obsédé par les chevaliers et le Moyen-Age”. En effet, il a ajouté un nouveau tatouage sur son visage : un gant d’armure tenant un boulet médiéval !

Parmi ses tatouages sur le visage, on compte les mots “always” (toujours) et “tired” (fatigué) sous l’œil, une épée près de son oreille droite, une carte (un as de pic) et du fil de fer barbelé près de ses cheveux, le slogan “stay away” (reste à l’écart) sur le front, des branches d’arbres près de sa tempe et des dessins plus petits comme son lapin Playboy ou encore un cœur.

Post Malone

Il a également évoqué sa santé mentale instable en citant la mort de ses pairs : Mac Miller, Juice Wrld et Lil Peep, ajoutant qu’il aurait pu finir comme eux : “Ça aurait pu être moi. C’est difficile. A travers mes chansons, je peux parler de tout ce que je veux. Mais là, face à face, c’est compliqué”.

À LIRE AUSSI: Post Malone : ses débuts au cinéma avec Mark Wahlberg [Trailer]

Tentative ratée…

Mais Post Malone pourrait il enlever un jour tous ses fameux tatouages ? Il semblerait que Mark Wahlberg ait essayé de l’en persuader… L’acteur était l’invité de l’émission The Late Late Show de James Corden, l’occasion pour lui d’évoquer son prochain film Spenser Confidential, qui sera diffusé sur Netflix. Il s’est confié sur sa co-star Post Malone, racontant qu’il avait essayé de le convaincre d’enlever quelques-uns de ses tatouages, mais en vain : “Oui, je lui ai parlé et vous savez quoi, depuis il en a ajouté sur son visage […] Il m’a fallu 5 ans pour enlever mes tatouages et c’est terriblement douloureux. C’est comme si de la graisse de bacon chaude vous était renversée encore, encore et encore… J’ai dit à Posty, ça va être chaud d’essayer de t’enlever ces choses […] Il m’a dit ce que chaque enfant dit, ce que moi-même j’ai dit quand je me suis fait mes tatouages : “Oh non, non, ils ont tous un sens. Je vais les garder pour toujours.” !!!