A l’occasion de la Journée de la Femme programmée pour ce dimanche 8 mars, Aya Nakamura sera mise à l’honneur par l’université de Nanterre !

Comme chaque année en France et partout dans le monde, la Journée de la Femme est célébrée le 8 mars. Une journée internationale qui met en avant la lutte pour les droits des femmes !

Aya Nakamura et Beyoncé honorées !

En vue de l’évènement, les étudiants de l’université de Nanterre ont décidé de célébrer cette journée à leur manière en rendant hommage à des femmes influentes. Ainsi, ils ont renommé certaines salles de classes de leur fac. Des salles ont été baptisées Aya Nakamura, Beyoncé, Rokhaya Diallo ou encore l’activiste Assa Traoré (la sœur d’Adama Traoré décédé à la suite d’une interpellation à Beaumont-sur-Oise).

Une démarche expliquée par Imane Ouelhadj, la présidente de la fac : “On part du principe que les amphithéâtres sont renommés principalement avec des noms d’hommes […] Nous avons fait le choix de femmes qui marquent la société. Beyoncé est engagée pour les droits des femmes et fait des chants engagés. Assa Traoré est la cible d’insultes racistes ultra-violentes. Ce sont des choix pour correspondre à la société française”. D’autres noms ont été affichés comme la sportive Serena Williams, l’activiste Greta Thunberg ou encore l’actrice Adèle Haenel, qui a récemment créé la surprise en quittant la salle en pleine cérémonie des Césars lorsque Roman Polanski a été récompensé du prix du Meilleur réalisateur.

Le nom d’Aya Nakamura a quant à lui beaucoup fait réagir la Toile, certain(e)s internautes estimant que d’autres personnalités avaient bien plus leur place que la chanteuse dans cette initiative…

Celle qui performera sur la scène de Coachella au mois d’avril (s’il n’est pas annulé pour cause de Coronavirus), est aussi l’une des stars de Skuuu, la toute nouvelle série d’animation de Lacrem.

À LIRE AUSSI: Lacrem sort Skuuu, une série d’animation sur les punchlines dans le rap [Vidéo]

L’influenceur (qui  a plus de 300 000 abonnés sur Instagram) propose un programme enchaînant des mini-sketchs délirants, qui se base sur des punchlines de nos artistes français, dont l’interprète de Pookie.