C’est décidé, Pharrell Williams se sépare de son immense domaine de Beverly Hills. Une propriété luxueuse qu’il met en vente pour 17 millions de dollars !

2 ans après l’achat de cette propriété située à Beverly Hills, à Los Angeles, Pharrell Williams l’a mise sur le marché pour près de 17 millions de dollars, selon les registres de l’agence Westside Estate Agency. Le chanteur et producteur avait acheté la maison pour la somme de 15,6 millions de dollars en mai 2018. Elle appartenait au réalisateur Tyler Perry (Madea, Rupture Fatale). La maison de verre de 1 579 mètres carrés, construite en 1992 – donnant sur Mulholland Drive – comprend 10 chambres et 11 salles de bain. Disposant d’une immense allée capable d’accueillir plus de 30 voitures, avec une piscine, un court de tennis, un système de cascades et une grotte…

Une année chargée…

En attendant de trouver un acheteur, Pharrell Williams se tient occupé. Il était récemment aperçu en studio avec Megan Thee Stallion – qui a porté plainte contre son label – et surtout avec la barbadienne Rihanna, dont le retour est attendu depuis son album Anti (en 2016). Celle qui s’était consacrée à sa ligne de lingerie, de produits de beauté et de vêtements, revient (enfin !) à la musique. A l’occasion de l’ouverture d’un pop-up store à New-York, la chanteuse avait avoué qu’elle passerait sa Saint-Valentin avec Pharrell Williams. Les 2 artistes se sont réellement retrouvés au studio pour taffer sur son nouvel album…

À LIRE AUSSI: Rihanna : sa Saint-Valentin avec… Pharrell Williams en studio !

Une année qui s’annonce bonne pour le producteur, puisque lui et son partenaire Chad Hugo de Neptunes, seront intronisés au Songwriters Hall of Fame – au grand dam du duo Outkast – pour leur talent d’auteurs-compositeurs-producteurs, au mois de juin. En oui, le duo est derrière de nombreux hits que l’on connaît tous, dont I’m a Slave 4 U de Britney Spears, ou Apeshit de Jay-Z et Beyoncé…