Pop Smoke : Brooklyn a fêté ses funérailles dans les rues ! [Vidéos]

Plus de 2 semaines après sa mort, Pop Smoke a été célébré par son quartier natal de Brooklyn sur le chemin vers le cimetière où il a été enterré…

Ce jeudi 5 mars, les fans de Pop Smoke, Bashar Barakah Jackson de son vrai nom, se sont réunis à Brooklyn, son quartier natal, pour lui rendre hommage une dernière fois, lors du cortège funèbre. En route vers le cimetière du quartier de Canarsie (au sud-est de Brooklyn), on pouvait voir le cercueil du rappeur à travers les fenêtres d’une calèche blanche tirée par 2 chevaux. De nombreux fans ont été entendus crier son gimmick “Wooo” au passage du cortège mené par sa mère, également référence aux 2 mix-tapes de l’artiste, Meet the Woo.

Mais si le moment pouvait paraître triste et solennel, ses proches ont aussi tenu à célébrer son départ en musique, la grande passion du défunt. Devant la maman de Pop Smoke entre rires et larmes, les supporters du rappeur ont dansé sur sa musique, et même sabré le champagne.

Entre hommmage et 1er album

Le week-end dernier, sa famille l’avait honoré lors d’une cérémonie privée. 3 jours avant la procession funéraire, sa famille s’était exprimée pour la 1ère fois depuis la tragédie :“La famille de Bashar ‘Pop Smoke’ Jackson aimerait exprimer sa sincère reconnaissance envers tous ceux qui nous ont soutenu. Toutes les prières, gestes de soutien et de gentillesses ont été appréciés lors du deuil de notre fils, frère et ami. Brooklyn le connaissait sous le nom de Bashar. Il a été éduqué et élevé à New York et son ascension à la gloire venait aussi de l’endroit qu’il représentait. Au cours de la dernière année, son talent a été révélé au monde et c’est ainsi qu’est né Pop Smoke. Malheureusement, il n’y a de détails publics au sujet de la mort de notre proche. Nous demandons du respect et des reportings responsables lors de cette période difficile. De fausses informations ne font qu’ajouter de la peine à une famille déjà endeuillée”.

À LIRE AUSSI: La famille de Pop Smoke s’exprime officiellement pour la 1ère fois

Assassiné en pleine ascension, 50 Cent a promis de terminer la production du 1er album de Pop Smoke. Une décision soutenue par le directeur du label où l’artiste était signé. Déterminé à  produire le projet, Fifty espère recruter Roddy Ricch, qui a déjà accepté l’invitation. L’interprète de Candy Shop tente également de joindre Drake, Chris Brown et Post Malone pour une sortie de l’album qui serait prévue pour le mois de mai. Sur Instagram, Fifty a relayé une vidéo du cortège funéraire de Pop Smoke à Brooklyn, avec une “R.I.P. Pop Smoke en légende, suivi de ce message : Il avait dit à sa mère qu’il voulait l’emmené à une cérémonie de remise d’awards. Donc, je vais faire en sorte que cet album mène sa mère jusque là !”