Eminem a enfin dévoilé le clip retentissant de Godzilla, avec la participation de Dr. Dre et de Mike Tyson et un hommage à Juice Wrld

Dans la nuit de lundi 9 au mardi 10 mars, comme il l’avait annoncé avec son teaser, Eminem est revenu avec un nouveau clip illustrant le 2ème single, Godzilla, extrait de son 11ème album Music to be Murdered By. Une vidéo complètement décalée, réalisée sous la houlette du pertinent Cole Bennett (ou Lyrical Lemonade) qui est à l’origine du clip Thotiana de Blueface et Cardi B.

 

L’hommage à Juice Wrld

La vidéo s’ouvre avec un Eminem s’envoyant quelques gorgées de whisk(e)y, puis tous les alcools qui lui passent sous le nez, alors qu’il est poursuivi par 2 godzillas et que les séquences s’enchaînent. Outre les nombreux effets visuels et clins d’œil, de nombreuses éléments du clip font référence à sa carrière comme le passage de Slim Shady transformé en boucher sanglant avec une tronçonneuse, rappelant l’époque de son 3ème album The Marshall Mathers LP (2000) ou le fait qu’il porte exactement le même pull que celui dans Rap God, pendant toute la durée de la vidéo. Une manière de rappeler qu’il a battu son propre record du nombre de mots rappés en quelques secondes…

À LIRE AUSSI: Eminem lance un nouveau challenge : le #GodzillaChallenge ! [Vidéo]

Confronté à des troubles de la personnalité causés par l’alcool qu’il ingurgite, Eminem reprend ce rôle de schizophrène qui la lui va si bien, et se dédouble tout au long du clip et finit dans un piteux état. C’est ici qu’intervient son fidèle acolyte, le producteur Dr. Dre, qui joue le rôle d’un… docteur qui prend en charge le rappeur mal en point, avec “l’aide” d’un certain Mike Tyson. Enfin, la vidéo se termine par un hommage à Juice Wrld, mort à l’âge de 21 ans des suites d’une overdose d’opiacés, avec une séquence en noir et blanc où il sourit à la caméra, tandis qu’un extrait sonore d’un discours du rappeur de Chicago retentit. En souhaitant à tous une “bonne journée”, Juice Wrld envoie un message plein de positivité  : “J’espère que tout le monde accomplira quelque chose d’important. Même si vous n’avez rien accompli de significatif, ne vous découragez pas, visez simplement à accomplir quelque chose de significatif demain et le lendemain. Si quelqu’un traverse quelque chose, j’espère et je prie pour que vous le fassiez face. Et sachez simplement que vous avez la force de traverser ce que vous vivez. Peu importe ce que c’est”.

L’hommage est suivi de ces quelques mots :“A la mémoire de Jarad “Juice Wrld” Higgins. On se souviendra de toi pour toujours. Tu seras aimé pour toujours. Tu seras là pour toujours. Merci d’avoir changé le monde. 999 Forever”. Un message signé par le réalisateur du clip, Cole Bennett, qui a réalisé de nombreux clips de Juicy Wrld.

Eminem feat. Juice Wrld – Godzilla :