La pandémie de Coronavirus a de multiples conséquences, parmi elles, on trouve des phénomènes étonnants comme sur… Pornhub. Le site pornographique semble infecté par le virus à son tour !

En France, on compte 2 876 personnes contaminées (dont plus de 105 dans un état grave et de 61 décès), contre 131 460 cas d’infection, dont 4 923 décès dans 116 pays et territoires dans le monde. Tandis que les mesures drastiques se multiplient pour endiguer la pandémie un peu partout, comme en France où les écoles et facultés vont fermer à partir de ce lundi et laisser 12 millions d’élèves à la maison, et que l’activité économique ralentit, on découvre des choses étonnantes. C’est le cas sur le site pour adultes, Pornhub, où un certain type de vidéos a fait son apparition et suscite de nombreuses vues !

À LIRE AUSSI: NBA : la saison de basket est suspendue à cause du Coronavirus !

Le Covid-19 a infecté Pornhub

Le virus serait-il en train de devenir un délire fétichiste pour les amateurs de porno qui consultent la plateforme de vidéos X ? Le terme ‘Coronavirus’ est en train de devenir viral (c’est le cas de le dire), sur le site de streaming, avec une offre de plus de 100 vidéos, au titre ou au concept liées à la pandémie. Mais ce phénomène n’est pas exclusivement le fait de Pornhub, il se propage également sur d’autres sites comme xHamster.com (qui a offert dès le mois de février des comptes premium aux citoyens vivant dans des zones affectées par le Covid-19). Ainsi, on peut voir a minima des couples faire des câlins en portant des masques, ou carrément vêtus de combinaisons de protection radioactive… Une fois de plus le malheur des uns fait le bonheur des autres, et inspire largement les auteurs de ces vidéos !

video x coronavirus

Interviewé par le média Vice, Spicy, un acteur porno qui a tourné une vidéo de ce nouveau genre (Bodycam Footage (CDC Agent) Investigates Deserted Wuhan, du nom de la ville chinoise d’où le Covid-19 est parti), a commenté le phénomène : “Je pense que les gens sont attirés les vidéos porno sur le thème du Covid-19 de la même façon que des personnes, qui ont peur de leur ombre, sont attirées par les films d’horreur. On recherche tous ce qui nous rappelle que nous sommes en vie”. Se voulant pédagogue, il poursuit : “Nous pensions utiliser le porno comme un moyen de diffuser des informations importantes sur un ton léger pour que les gens puissent s’y intéresser et ainsi réduire nos chances d’être bannis des sites…”

Notons que parfois la mention ‘Coronavirus’ est utilisée dans le titre, alors que rien, dans la vidéo, ne s’y réfère. Pas sûr que tout cela soit de très bon goût, mais comme le dit le proverbe, tous les goûts sont dans la nature ! Prochaine étape, les lyrics et punchlines citant les termes ‘Coronavirus’ et ‘Covid-19’…