Le sentence est tombée pour Redoine Faïd. Celui que l’on surnomme le “roi de l’évasion” a été condamné en appel à 28 ans de prison pour le braquage d’un fourgon en 2011…

Le jeudi 27 février, Redoine Faïd avait refusé de quitter sa cellule de la prison de Vendin-le-Vieil pour se présenter devant la présidente de la cour d’assises du Pas-de-Calais, à Saint-Omer, à l’occasion de l’ouverture de son procès en appel du braquage d’un fourgon blindé qui avait eu lieu le 17 mars 2011. La présidente, Sylvie Karas, avait alors sommé Redoine Faïd de comparaître au plus tôt. En grève de la faim depuis le 20 février, pour protester contre ses conditions de détention, il a de nouveau refusé d’être extrait de sa cellule pour se présenter au tribunal ce vendredi 13 mars.

À LIRE AUSSI: Redoine Faïd : absent à son procès, la présidente des assises l’a sommé de comparaître

Pour quelques années de plus

Jugé pour vol en bande organisée avec menace d’une arme, destruction de biens d’autrui, violences en réunion et association de malfaiteurs pour un braquage d’un fourgon blindé en 2011, le braqueur multirécidiviste de 47 ans a été condamné, en appel, à 28 ans de réclusion criminelle par la cour d’assises du Pas-de-Calais. 10 ans de plus que la peine prononcée en première instance.

Redoine Faïd 2010

Déjà condamné en 2018 à 25 ans de réclusion pour son rôle d’organisateur d’un braquage raté en 2010 ayant coûté la vie à une policière municipale, Redoine Faïd avait été incarcéré à l’isolement au centre pénitentiaire de Vendin-le-Vieil dans le Pas-de-Calais (l’une des prisons les plus sécurisées de France) depuis l’automne 2018.

La peine prononcée ce vendredi en appel est confondue avec cette précédente condamnation à 25 ans, et n’entraîne finalement que 3 années de prison supplémentaires. La cour l’a également condamné à l’interdiction de port d’armes et de séjour dans les Hauts-de-France pendant 5 ans.

Les condamnations s’accumulent

En octobre 2017, la cour d’assises du Nord l’avait déjà condamné à 18 ans de prison, pour avoir attaqué à l’explosif, avec 4 complices, un fourgon blindé sur une route nationale du Pas-de-Calais le 17 mars 2011. Ils avaient subtilisé plus de 2 millions d’euros.

À LIRE AUSSI: Redoine Faïd a été arrêté à Creil… Sa cavale est terminée !

En 2017, Redoine Faïd avait aussi été condamné à 10 ans de prison pour son évasion de la prison de Lille-Sequedin (Nord), en prenant 4 surveillants en otages, en avril 2013. Une décision de justice dont il a fait appel. L’auteur du livre Braqueur, des cités au grand banditisme en 2010, doit encore être jugé pour son évasion spectaculaire de la prison de Réau (Seine-et-Marne) en juillet 2018.