La liste des ennuis judiciaires de Kodak Black ne fait que s’allonger. Déjà en prison, le rappeur a récemment plaidé coupable de possession d’armes à feu dans une nouvelle affaire…

Kodak Black a plaidé coupable, jeudi 12 mars, à une nouvelle accusation de possession d’armes à feu devant un tribunal du comté de Niagara, dans l’Etat de New-York. Il risque une nouvelle condamnation de 2 à 7 ans de taule, pour tentative de possession criminelle au 2ème degré d’une arme à feu. Sa peine sera prononcée le 24 mars 2020. Le temps qu’il devra purger derrière les barreaux sera alors confondue à sa peine fédérale pour possession d’armes suite à son arrestation à Miami en mai 2019, pour laquelle il a été condamné à 46 mois de prison. Il devait être libéré le 14 août 2022. Pour la petite histoire, un mugshot du nouveau passage de Kodak Black au tribunal a même été dévoilée..

Kodak Black mugshot
Kodak Black mugshot

Par la suite, sur Instagram, le rappeur a écrit une lettre à l’attention de ses fans…

https://www.instagram.com/p/B9pvDrwl36z/?utm_source=ig_embed

Toujours et encore en prison

En novembre 2019, Kodak Black avait été condamné à 3 ans de prison ferme et 10 mois, recevant une peine beaucoup plus courte que les 10 années requises par le procureur. Une condamnation liée à son arrestation du mois de mai 2019 à Miami, avant sa performance au festival Rolling Loud, pour possession d’armes, et alourdie par des faits de falsification d’informations officielles. Incarcéré depuis, le rappeur s’est plaint à plusieurs reprises du comportement des matons de la prison et de ses conditions de détention à Miami. Après plusieurs affaires et bagarres, il avait déclaré qu’on l’avait drogué, maltraité et piégé et qu’il se sentait proche de la mort. Des conditions qui avaient fortement inquiété sa mère Marcelene Simmons, qui avait dénoncé les agissements de l’institution carcérale à l’égard de son fils et avait découvert, avec surprise, qu’il avait été déplacé dans le comté du Kentucky, sans qu’elle ou leur avocat ne soient au courant… 

À LIRE AUSSI: Kodak Black : sa mère menace de se suicider si son fils meurt en prison

Mais, malgré son incarcération, cela ne l’empêche pas de sortir de nouveaux projets comme le morceau Because of You, le jour de la Saint-Valentin en février, avec un clip qui avait été tourné avant son départ en prison. Il avait aussi récemment interpellé Drake pour la réalisation d’un album commun, mais l’artiste canadien n’a toujours pas répondu à l’invitation, beaucoup plus occupé par la préparation de son opus qui devrait sortir cette année.