C’est le scandale de trop ! Kim Glow a été menacée de mort après avoir tenu des propos choquants contre les personnes qui gagnent le SMIC… 

Ces derniers temps, le nom de Kim Glow retentit pas mal sur les réseaux sociaux, et pas toujours pour de bonnes choses. A la veille du début d’un confinement décrété par Emmanuel Macron, la marseillaise avait fait le buzz en se montrant, en pleurs à l’aéroport en Tunisie. Elle avait interpellé le président français sur son compte Snpachat en expliquant qu’elle n’avait aucun avion pour rentrer chez elle et avait même comparé la Tunisie à une “dictature”… Des propos qui n’étaient pas passés auprès de certains comme Mohamed Henni. Le youtubeur s’en est pris à la star de téléréalité en la taillant sur son physique, sur les raisons de son séjour en Tunisie et l’a reprise sur cette notion de “dictature” qu’elle a utilisé, alors que le pays se préparait à lutter contre la propagation du Coronavirus… Forcément, Mohamed Henni n’a pas eu que des mots tendres envers la jeune bimbo un peu trop souvent maladroite !

À LIRE AUSSI: Kim Glow bloquée en Tunisie et en pleurs, Mohamed Henni la clashe [Vidéos]

Menacée de mort…

Si elle s’était excusée pour ses propos scandaleux en se justifiant par son état d’inquiétude profond sur le moment, Kim Glow a réitéré des propos choquants en s’en prenant cette fois à ceux qui la critique, et notamment les “smicards” en cette période de crise : “Votre haine je m’en fous à partir du moment où je gagne plus d’argent ! Vous, après le coronavirus, vous allez reprendre votre petite vie de merde à travailler toute la journée pour un SMIC pour payer vos factures. Moi après le coronavirus, je peux me casser où je veux, comme d’habitude aux Maldives, peu importe ! Moi ma vie est géniale. Donc votre haine, du moment que ça me fait gagner de l’argent, je m’en fous !”

 

Face aux nombreuses menaces de mort qu’elle aurait reçues après cette dernière déclaration, Kim Glow a réagi en vidéo : “Il est midi là, je me remets dans mon lit. Franchement, je me rends compte que vous avez réussi à me pousser à bout et à me faire dire des choses horribles que je ne pense pas… J’ai toujours été critiquée. C’est le jeu quand t’es médiatisée. J’ai toujours été critiquée, c’est la vie. Mais là, de voir des menaces de mort, de haine, des trucs que je ne souhaite à personne. […] Les gens souhaitent la mort à toute ma famille, à moi. […] Pas sur un ou deux messages, des milliers”. Puis la star de télé-réalité a publié un long message d’excuses dans sa story Instagram : “J’ai bien conscience que sans la télé, poursuit cette dernière, je serais encore à travailler tous les jours comme avant. Je ne suis au-dessus de personne. Je finirai en poussière comme tout être humain. […] J’ai tellement honte d’avoir dit ça. Encore une fois, je n’en pensais pas un mot. Je me déçois tellement. Pardon.”

Les excuses de Kim Glow
Les excuses de Kim Glow

Mais ces excuses n’ont pas calmé les ardeurs de certains, dont d’autres personnalités de téléréalité comme Amélie Neten (Les Anges), Vivian (Secret Story) ou encore son ex-colocataire dans Les Marseillais, Antonin Portal… Sur Snapchat, Aurélie Dotremont avait déjà condamné les propos sur le SMIC de Kim Glow : “C’est inacceptable d’avoir de tels propos. Il y a des gens qui travaillent toute leur vie, qui se tuent à la tâche pour nourrir leur famille, et toi tu te vantes d’être blindée” !