Star de la musique congolaise et roi du soukouss, Aurlus Mabele, père de la rappeuse Liza Monet, est décédé après avoir été contaminé par le Covid-19.

Créateur de la Soukouss, un dérivé de la rumba congolaise, et fondateur des groupes Les Ndimbola Lokole et Loketo, Aurlus Mabele, âgé de 67 ans s’est éteint ce jeudi après avoir été contaminé par le Covid-19. Une nouvelle annoncée ce jeudi soir avec beaucoup de tristesse par sa fille, la rappeuse Liza Monet, sur ses réseaux sociaux : Mon papa est mort ce matin du coronavirus. Merci d’honorer sa mémoire. C’est une grande légende du soukous que le peuple congolais perd aujourd’hui. Je suis inconsolable et effondrée. Mon papa que j’aime tant… Aurlus Mébélé”.

Plus de 10 millions d’albums vendus

Véritable star de la musique congolaise après avoir vendu plus de 10 millions de disques durant ses 30 années de carrière, il était notamment connu pour ses titres Embargo ou Femme Ivoirienne. En réaction à son décès, Liza Monet a fait le choix de supprimer l’intégralité de ses photos postés sur Instagram, ainsi que sa photo de profil. Ne reste plus qu’une photo de sa naissance, alors qu’elle se trouve dans les bras de sa mère et que son père pose tout sourire à leurs côtés.

Evidemment en deuil, Liza Monet devrait ainsi voir son année musicale considérablement bouleversée par cette nouvelle, elle qui avait sorti le titre Size en début du mois et évoquait d’ores et déjà un nouveau projet censé paraître dans les prochains mois.