Quasiment 1 an après qu’une bagarre ait éclatée entre lui et Kekra, Ateyaba est revenu cette nuit sur les raisons de son embrouille avec le rappeur du 92.

Au mois de mai dernier, alors qu’il devait se produire lors d’un évènement organisé par Red Bull, Ateyaba était finalement déprogrammé, de nombreuses rumeurs évoquant une bagarre avec Kekra. Et si Hype, bien connu des médias rap et proche du rappeur de Courbevoie, avaient confirmé les bruits, aucun des artistes concernés ne s’étaient exprimés quant à cette affaire. C’était sans compter sur le rappeur de Montpellier qui, alors que Kekra a dévoilé ce vendredi sa nouvelle mix-tape Freebase 4, a décidé d’évoquer cette nuit leur fameuse bagarre sur son compte Twitter.

À LIRE AUSSI: Une bagarre entre Kekra et Ateyaba (ex-Joke) ?

Confirmant donc qu’ils s’étaient accrochés dans les backstage de ce concert réunissant plusieurs artistes, Ateyaba a d’abord évoqué les raisons de cette embrouille. Il explique ainsi avoir publié un message sur les réseaux sociaux pour demander aux rappeurs d’utiliser le mot “n*gro” après avoir entendu SCH le dire dans un morceau, ce que Kekra aurait pris comme une attaque contre lui.

Vient alors cette évènement pour la marque Red Bull où les 2 sont prévus à l’affiche. Tandis qu’il faisait les balances avant son show, il aurait eu à faire à un membre de l’équipe du rappeur masqué, avant que ce dernier ne débarque pendant la discussion. La situation se serait alors clairement envenimée et plusieurs membres du staff de Kekra auraient, selon lui, débarqué en l’attirant dans une loge où il se serait fait frapper, après avoir lui même mis une droite à son rival.

Bref, Ateyaba s’est lâché cette nuit, sans qu’on ne comprenne d’ailleurs vraiment pourquoi. Et s’il n’a évidemment pas répondu directement à ces propos, Kekra n’a pas hésité à lui adresser un message peu après sur Instagram, laissant à penser que leur conflit n’était pas vraiment fini…