Au lendemain d’un live sur Instagram dans lequel il a notamment soutenu Bassem Braiki après son passage à tabac, Karim Benzema a tenu à se justifier sur les réseaux sociaux.

Particulièrement proche de son public en cette période compliquée de confinement, Karim Benzema s’est une nouvelle fois prêté au jeu du live sur Instagram ce dimanche, comme il l’avait fait la semaine dernière. Une nouvelle fois accompagné par Mohamed Henni, l’attaquant du Real Madrid a notamment affirmé sa supériorité face à Olivier Giroud tout en rappelant son importance dans le succès de l’équipe de France à la Coupe du Monde. Il a également tenu à apporter son soutien à Bassem Braiki suite à la violente agression dont l’influenceur lyonnais a été la victime récemment. Des propos qui n’auront pas tardé à mettre le feu aux réseaux sociaux…

À LIRE AUSSI: Karim Benzema allume Giroud et apporte son soutien à Bassem [Vidéos]

Benzema “ne regarde pas” les vidéos de Bassem

Ainsi, de nombreux internautes ont pris ce soutien de Benzema pour une validation des propos de Bassem, qui s’est parfois fait remarquer pour ses prises de positions violentes, notamment au sujet du métissage. Face à ces réactions et après avoir remercié les nombreux internautes ayant suivi son live, KB9 a tenu à se justifier, affirmant une nouvelle fois que son soutien était seulement lié à la récente affaire dans laquelle Bassem et Sadek ont été impliqués. Il a ainsi expliqué qu’il ne suivait pas les vidéos du lyonnais, ne validait donc pas ses propos et appelait au contraire à l’union entre les peuples. Il a enfin tenter d’appeler au calme, sentant bien que la tension autour de chacun de ses propos était particulièrement vive et que ses prises de position créait régulièrement des polémiques dans les médias français. Bref, Benzema réfléchira sans doute avant d’aborder certains sujets lors de ses prochains directs…