Sur Twitter, une jeune femme a publié de nombreux messages affirmant avoir été victime de harcèlement pendant plusieurs mois de la part de son ex, Tengo John. Des accusations complétées par des éléments audio et écrits.

De plus en plus en vue ces derniers mois, Tengo John apparaissait comme un artiste particulièrement prometteur. En février dernier, il sortait ainsi Temporada, son 8ème projet, sur lequel il avait convié de nombreux artistes à l’image de Jok’Air, Cinco, Slimka ou Di-meh. Un nouvel opus qui, à défaut d’être une grosse réussite commerciale, avait renforcé encore un peu plus sa réputation artistique. Mais les compliments se sont transformés en critiques ce samedi, après la parution d’accusations graves à l’encontre du rappeur originaire de Saint-Maur-des-Fossés (94). Une jeune femme, qui dit être l’ex-petite amie du rappeur, a en effet affirmé sur Twitter, sous une fausse identité, être la victime de harcèlement depuis plusieurs mois de la part de Tengo John. Et s’il est évidemment facile de lancer des accusations sur les réseaux sociaux, elle a également fournie de nombreux éléments afin de prouver ce qu’elle subissait…

Des réactions… radicales

Face à ces faits étayés par de nombreux éléments et au silence de Tengo John, les internautes ont largement fait part de leur dégoût, appelant dès à présent au boycott du rappeur. Reste à savoir si ce dernier prendra la parole face à ces accusations particulièrement graves…