Quelques jours après avoir été libéré, 6ix9ine semble préparer son retour en musique. Son avocate a laissé entendre qu’il bossait déjà sur de nouveaux albums…

Daniel Hernandez alias 6ix9ine a été libéré de son centre de détention du Queens à New York ce jeudi 2 avril. Il devra accomplir la fin de sa peine de 24 mois de prison, c’est-à-dire 4 mois, confiné dans un lieu tenu secret. La justice a, en effet, accepté sa demande de remise en liberté surveillée à cause de ses problèmes d’asthme qui le rendait vulnérable au Coronavirus en restant détenu en prison.

À LIRE AUSSI: 6ix9ine est officiellement libre !

2 albums en préparation

Mais lui rendre sa liberté, et le ramener chez lui, ne l’empêche de se remettre au boulot. Son avocate, Dawn Florio a déclaré qu’il était permis à Tekashi, pendant son confinement, de faire de la musique et de la publier. D’autant que, comme l’a rappelé l’avocat, le rappeur d’origine mexicaine a re-signé avec son label 10K Projects. Une contrat qui avait été dealé alors qu’il était incarcéré en octobre 2019, pour un montant de 10 millions de dollars. Ainsi, 69 travaillerait sur 2 albums, l’un en anglais, et l’autre en espagnol.

Tekashi avocate Dawn Florio
Tekashi avec Chrissy Monroe et son avocate Dawn Florio (à droite)

 

Son avocate a expliqué : “Voilà comme ça va se passer. Il a déjà obtenu une avance de son label, 10K Projects. Donc il n’a plus qu’à sortir un album en espagnol, et un an anglais. C’est sur ça qu’il travaille en ce moment. […] Il a déjà reçu son avance de tous ces millions de dollars. Alors il va sortir ces 2 albums aussi tôt que possible.” Selon Dawn Florio, l’équipe de 69 est déjà au travail pour tout organiser tout en assurant sa sécurité : “Nous sommes en train de mettre en place toute la logistique pour que cela puisse se faire. Mais c’est encore plus compliqué avec le Coronavirus, et parce qu’on ne veut pas que des gens étranges débarquent pour mettre en place le studio où il va être.”

À LIRE AUSSI: 6ix9ine : une victime d’une fusillade lui réclame 150 millions de dollars

Le retour sur les réseaux sociaux de celui qui a sorti son 1er album, Dummy Boy, juste après son arrestation en novembre 2018, pourrait également se faire rapidement. La femme qui le défend a déclaré à ce sujet : “Jusqu’ici, je n’ai vu aucune restriction le concernant à l’utilisation des réseaux sociaux. Evidemment, cela devra être de bon goût. Fini de troller !”