Lors d’un live sur Instagram, Jadon Sancho a semé le trouble chez les supporters de Manchester United. Le jeune prodige du Stade Rennais Eduardo Camavainga pourrait s’engager avec le Real Madrid cet été.

Arrivé au Borussia Dortmund en 2017 en provenance de Manchester City, qui ne l’avait pas retenu à l’issu de sa formation, Jadon Sancho s’est depuis révélé et fait aujourd’hui parmi des plus grands espoirs du football mondial. A 20 ans, celui qui est devenu international anglais est évidemment très convoité, à commencer par Manchester United qui compte bien récupérer le joueur formé par son rival. Et si depuis plusieurs mois, des rumeurs d’un transfert à 100 millions d’euros sont nombreuses, Jadon Sancho a visiblement tenté de faire passer un message sur Instagram. Tandis que ce dernier était en live sur Instagram, un internaute lui a demandé de “boire de l’eau s’il signait à Manchester”. Tout sourire mais sans citer le message, Sancho s’est exécuté, relançant rapidement les supporters des Reds Devils qui s’imaginent déjà le voir rejoindre leurs rangs dans les prochains mois. Reste à savoir si les 2 clubs réussiront à s’entendre sur les termes d’un transfert…

Camavinga, acheté par le Real puis prêté à Rennes ?

Les grandes manoeuvres ont déjà commencé au Real Madrid. Censé être très actif cet été, les Madrilènes auraient ainsi fait du jeune milieu offensif de Valence Ferran Torres leur priorité pour le prochain mercato. Et si les Merengues pourraient dépenser près de 50 millions pour lui, Eduardo Camavinga serait également sur les tablettes du Real d’après Marca. Pépite du Stade Rennais, le jeune milieu défensif de 17 ans intéresserait largement Zinédine Zidane, forcément impressionné par la maturité et le talent naturel du joueur, et souhaiterait ainsi le sécuriser pour les prochaines années. Madrid pourrait même accepter de prêter Camavinga à son club formateur pour au moins une saison supplémentaire, une option qui conviendrait à toutes les parties. Autant dire que là aussi, la bagarre risque d’être maximum sur le dossier du natif de Miconje, en Angola.