Depuis chez lui, le rappeur originaire de Seine-Saint-Denis fait un retour inattendu avec un nouveau morceau coup-de-poings…

Sadek, libéré de prison le 26 mars, réapparaît sur Instagram après 2 mois d’absence avec un rap dans la lignée de ces derniers morceaux de la série Roulette russe. Des morceaux qui contrastent avec son dernier album au succès mitigé, intitulé Johnny de Janeiro, sorti en septembre 2018. 

À LIRE AUSSI: Sadek libéré de prison et placé sous contrôle judiciaire

Un nouveau départ pour Sadek ? 

Le rappeur (et acteur) était placé en détention provisoire depuis mi-février pour l’agression du blogueur controversé Bassem. Le règlement de compte s’était déroulé près du domicile de Bassem Braïki dans le Rhône (69), où plusieurs individus menés par Sadek se sont livrés à un véritable passage à tabac. Les conséquences de plusieurs semaines de clash sur les réseaux sociaux, et de l’annulation d’un showcase de l’artiste, sur Lyon, commanditée par Bassem comme il l’avait fait avec Booba en 2016.

L’interprète de Mektoub regrettait cette échauffourée. Dans une vidéo, il affirmait “avoir cédé comme un imbécile à la violence”. Il divulguait par la suite que sa carrière musicale était terminée. Ce nouveau morceau vient balayer cette annonce maintenant dépassée. Sadek, sous contrôle judiciaire depuis sa sortie, marque un nouveau départ dans sa carrière avec cet inédit. “On se voit vite, ça arrive,” conclut-il dans sa vidéo. 

Le morceau de l’après-incarcération

Une instru plus brutale, un flow technique, le natif de Neuilly-Plaisance prend un tournant dans sa discographie, ou plutôt, revient à ses fondamentaux. Les feedbacks de son dernier album Johnny de Janeiro avait été plus que mitigés. Ce changement de registre surprenait son public, habitué à son style plus rue. C’est ainsi, qu’avec les derniers morceaux précédant son incarcération, ceux de la série Roulette Russe, il avait initié ce retour à un rap plus classique. Cet inédit se situe dans la même lignée…