Alors que leur collaboration Tryna F*ck Me Over était sortie il y a presque 5 ans, 50 Cent et Post Malone viennent d’en dévoiler le clip sur YouTube…

Le 9 décembre 2015 sortait une collaboration qui avait suscité l’attention de pas mal d’amateurs de rap : 50 Cent featuring de Post Malone ! Un son au thème gangsta dans lequel Fifty abordait des thèmes assez classiques que sont ceux des armes, des femmes ainsi que de l’alcool. Avec sa prod old-school, Tryna F*ck Me Over rappelait les ambiances que l’interprète dIn Da Club a pu produire dans le passé, notamment la mélodie de Just A Lit Bit par exemple, bien que le morceau sample, ici, Off the Books des Beatnuts. Mais surtout, l’alchimie avec Post Malone est là. Le rappeur aux 1001 tatouages, qui n’était pas la star qu’il est aujourd’hui, s’adapte parfaitement à l’univers de Fifty en gardant cet aspect egotrip. Et surprise, ce mercredi 15 avril, 50 Cent a dévoilé le clip de cette collaboration, parue sur la mix-tape gratuite nommée The Kanan Tape, du producteur de la série Power avec Lloyd Banks et Young Buck…

À LIRE AUSSI: Ja Rule défie 50 Cent dans un battle sur Insta… Fifty répond violemment !

Post Malone au look de 2015

Un cadrage horizontal et quelques plans serrés des 2 rappeurs ensemble ! C’est ce qu’il fallait à Eif Rivera pour réaliser le clip de Tryna F*ck Me Over. En effet, les 2 artistes sont constamment filmés en plans serrés sur des effets de néons rouges et verts fluo, dans une ambiance club, danseuses et champagne qui coule à flot. Mais l’apparence de Malone, notamment ses cheveux longs et les tatouages moins nombreux, confirme que le clip a été tourné il y a un certain temps, voire même en 2015. Petit indice : l’interprète de Rockstar porte les cheveux courts depuis plus de 2 ans…

50 Cent feat. Post Malone – Tryna F*ck Me Over :

La drôle de com’ de 50 Cent

Après que le clip de Tryna F*ck Me Over Fifty ait été mis en ligne, 50 Cent a publié sur ses réseaux une portrait de lui, grimé en Post Malone, qui laissait penser qu’il réglait des comptes !

En description, le boss du G-Unit a écrit : “Vous essayez tous de me baiser, vous essayez toujours de me baiser. Je désactive mes commentaires. Il y a beaucoup de fausses pages sur moi, suivez-moi sur Twitter.” Des mots, en réalité, issus des paroles du rappeur dans Tryna F*ck Me Over. Une façon plutôt atypique d’annoncer la sortie d’un nouveau clip !

À LIRE AUSSI: 50 Cent ne veut plus entendre parler de son fils et lui “préfère 6ix9ine” !