Sch nous préparerait-il déjà un nouveau projet ? Il lâche un extrait d’un inédit sur les réseaux… 

Le Marseillais aime surprendre. Ultra productif, SCH balance un extrait d’un nouveau son depuis sa story Instagram. Ce mercredi 15 avril, le S nous faisait écouter quelques courtes secondes d’un morceau particulier. La production semble être de la drill…

Un Marseillais sur tous les fronts

Le confinement continue en France et n’empêche pas Julien Schwarzer de son vrai nom, de partir à la découverte de nouveaux horizons. Titulaire d’un nouveau disque d’or grâce à son album Rooftop sorti en novembre 2019, SCH a faim. Quasiment chaque semaine, son nom s’inscrit dans les sorties françaises sur les plateformes de streaming musical. Successivement apparu sur l’album Architecte de Da Uzi sur le morceau Ni amour ni amitié, sur le projet Atlas de Twinsmatic et sur l’EP Midnight de Rim’K, il profite de sa position de rappeur notoire pour partager l’affiche des nouveautés rap. En février et mars, Naps et Soolking avaient invité, eux aussi, l’artiste sur leurs projets respectifs. Mais concernant sa carrière en solitaire, Sch laissait entendre qu’une suite de Rooftop pourrait arriver… sur une publication datant du 12 janvier, alors prenons notre mal en patience.

View this post on Instagram

La suite approche 🔜 #Rooftop

A post shared by ROOFTOP® (@sch) on

La drill, bientôt populaire en France ?

Sch et une production drill, cela peut faire mouche. Ce genre musical qui nous vient d’outre-Atlantique, a été popularisé aux Etats-Unis et plus précisément à Chicago avec des artistes comme Chief Keef. Le mouvement s’est ensuite propagé dans Londres et à New York depuis plusieurs années déjà. L’artiste Pop Smoke, récemment décédé, était l’un de ses plus récents ambassadeurs au niveau international. On lui doit notamment le son Welcome to The Party, repris en freestyle par Freeze Corleone. Mais la drill ne dispose pas du même retentissement en France. Sa singularité provient de ses productions sombres, autant que ses paroles sont violentes et son flow s’avère nerveux. Sch semble bien s’y intéresser de près, en témoigne cette story Instagram (ci-dessus)…