Chaque semaine, découvrez notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux US… Au programme aujourd’hui, on retrouve la collaboration fulgurante, et d’actualité, sur Jump de DaBaby et NBA YoungBoyla baby voice de Playboi Carti pour @ MEH, l’entraînant Who Needs Love de Tory Lanez, le retour dans le passé de 50 Cent et Post Malone avec Tryna F*ck Me Over et le suave Between Us de dvsn et Snoh Aalegra…

  • DaBaby feat. NBA YoungBoy – Jump :

Extrait de son album Blame it on Baby sorti vendredi 17 avril, le morceau Jump, où on retrouve DaBaby et NBA YoungBoy, bénéficie d’un clip soigné dans tous les sens du terme. Avant que la prod de Dj Kid et Roco Did It Again ne démarre, Dababy se sert d’eau et de désinfectant pour nettoyer un journaliste. En pleine période de confinement, le clip résonne comme un clin d’œil à cette période de lutte contre le Covid-19, pour le public qui voit s’activer des hommes munis de masques et habillés de blouses blanches. Ils nettoient l’immense demeure moderne des 2 rappeurs, dont les palmiers et la piscine amènent un cadre idyllique à ce décor tout trouvé pour un clip de rap. Quant aux 2 rappeurs, ils préfèrent s’amuser de la situation en dansant sur le son, et en posant devant la caméra de Reel Goats, réalisateur du clip. Un morceau qui va faire “sauter” ses auditeurs, à retrouver parmi les 13 titres du projet de DaBaby. De son côté, NBA YoungBoy, qui fait régulièrement parlé de lui pour ses embrouilles, et celles de ses petites amies – comme dernièrement avec la fille de Floyd Mayweather -, a posté ce dimanche un Tweet évoquant le “suicide” qui suscite beaucoup de réactions outra-Atlantique…

 

  • Playboi Carti – @ MEH :

Son album est l’un des plus attendus aux Etats-Unis. On s’impatiente de la sortie de Whole Lotta Red, mais, en attendant, le rappeur d’Atlanta a dévoilé à ses fans le single @ MEHSpécialiste de l’autotune et dotée d’une voix singulière, Jordan Terrell Carter alias Playboi Carti demeure seul et assis devant le fond d’un studio bleuâtre. Vêtu de noir, il se moule dans le décor telle une silhouette dans la nuit éclairée au réverbère. Un visuel sobre où des danseuses à moitié nues le remplacent entre 2 plans. Le clip, réalisé par lui-même et Nick Walker (qui a déjà collaboré avec l’ex d’Iggy Azalea sur le clip de R.I.P., mais aussi avec Future, Sheck Wes, Freddie Gibbs…), joue énormément sur la couleur travaillée de Brandon Chavez et de la photographie de Gunner Stahl. L’artiste de 23 ans arrêté pour possession de drogues et d’armes à feu en début de mois semble enfin préparé son retour musical…

 

  • Tory Lanez – Who Needs Love :

Hyperactif en cette période de confinement, entre ses comptes Instagram et TikTok, Tory Lanez a lâché The New Toronto 3 le 10 avril, incluant le track Who Needs Love. Avant de publier ce nouvel opus, il a fait fureur et établi des records de spectateurs sur IG avec sa #QuarantineRadio suspendue un temps, avant de reprendre en fin de semaine et de se faire troller par 6ix9ine. Mais avec ce nouveau clip dirigé par un proche collaborateur, Josh ‘Midjordan’ Farias, et le rappeur lui-même, Tory se met en scène différemment. Dans cette vidéo scénarisée, il est question de gros sous et d’équipe. Traqué par des enquêteurs, il se venge d’un policier qui a tué un membre de sa team. Sur un beat d’Ambience, Play Picasso et Cherry Beats, Tory joue un dealer mêlé à une femme flic avec qui il couche. Mais les choses ne se passent pas comme prévu… Sur le devant de la scène depuis plusieurs semaines aux US, le rappeur et chanteur canadien continue de se faire plaisir et a dépassé le million de vues sur Youtube en seulement 4 jours.

 

  • 50 Cent feat. Post Malone – Tryna F*ck Me Over :

Et si on revenait quelques années en arrière ? Avec le titre Tryna F*ck Me Over datant de 2015, 50 Cent balance le clip d’une ancienne collaboration et ça se sent, enfin… ça se voir. Post Malone, dont les tatouages n’ont pas encore recouvert la totalité du visage, accompagne d’un couplet l’artiste iconique du rap US sur ce titre extrait de la tape de 2016, The Kanan Tape. Le boss du G-Unit, devenu producteur et acteur de séries (il est actuellement à l’écran aux States dans For Life), possède un look à l’ancienne, grosse casquette porté sur le côté. L’alchimie résonne dans un morceau parlant des tentatives de leurs ennemis de les abattre. Bien évidemment, les thèmes des armes, des filles et de l’alcool restent bien présents.  Le beat old-school et modifié du morceau Off the Books de The Beatnuts s’intègre parfaitement aux kicks des 2 rappeurs. Filmés en plans rapprochés, ils se fondent dans ses lumières hallucinogènes, ces néons rouges et verts. Un univers “club” très proche de 50 Cent.

 

  • dvsn feat. Snoh Aalegra – Between Us :

Un style plutôt R&B pour le duo canadien. Doux, sensuel, Between us est issu d’A Muse In Her Feelings de dvsn. Le groupe, composé du chanteur Daniel Daley et du producteur Nineteen85, aime apporter sa touche artistique suave et sensuelle pleine de douceur. S’ajoute à cela la voix fragile de Snoh Aaalegra, chanteuse suédoise. De l’amour et du pardon sont au cœur d’un son dans la lignée de ce que produit le combo. Très artistique, le réalisateur du clip (également publiciste) Brendan Vaughan prend le temps de filmer les émotions des artistes, chacun jouant un rôle. La sensualité du morceau s’accompagne d’une atmosphère froide et crépusculaire. Dans leur album, A Muse In Her Feelings, sorti le 17 avri, dvsn a invité d’autres artistes dont PARTYNEXTDOOR, Jessie Reyez, Future ou encore Ty Dolla $ign