Le très excité NBA YoungBoy défraye régulièrement la chronique, entre ses frasques sur les réseaux, les embrouilles de ses meufs, et dingueries en tout genre qui l’ont parfois conduit derrière les barreaux. Ce dimanche 19 avril sur Twitter, son dernier post évoquant un suicide a inquiété ses fans !

Comme NLE Choppa ou Lil Skies avant lui, NBA YoungBoy semble partager ses états d’âme sur son compte Twitter. En début de soirée, le rappeur de Bâton-Rouge (Louisiane) qui a sorti son album, Still Flexin, Still Steppin le 21 février, a publié un tweet pour le moins énigmatique. Un mot, un seul, qui a suscité de nombreuses réactions aux States : “Suicide”. Certains, peut-être les plus pessimistes, y ont vu un drame sous-jacent, l’acte tragique d’un rappeur dépressif dans sa volonté de mettre fin à ses jours, quand d’autres ont pris plus de recul, et ont imaginé un coup de buzz avant la sortie d’un morceau, tout simplement, intitulé Suicide.

Par le passé, NBA YoungBoy, qui est considéré par Birdman comme le meilleur rappeur actuel, a eu des comportements autodestructeurs, qui expliquent certainement pourquoi certains de ses fans s’inquiètent sérieusement. Dans le titre, Drawing Symbols, NBA évoquait déjà son côté dépressif, tandis qu’il partage régulièrement ses pensées sombres et conflits intérieurs dans ses morceaux. Plus flippant, début janvier, une vidéo (filmée par Yaya Mayweather) avait circulé sur les réseaux dans laquelle on voyait le rappeur défoncé en train de parler à un mur !

NBA Youngboy – Drawing Symbols :

Un parcours déjà semé de tragédies

En clash avec quelques rappeurs, dont Kodak Black qui continue à se foutre de lui depuis sa prison et de l’accuser de balance, début avril, après la rixe durant laquelle son ex a été poignardée par sa nouvelle fiancée, Iyanna Mayweather (la fille du boxeur), Kentrell DeSean Gaulden, de son vrai nom, avait préféré fermer son compte Instagram. Il se disait harcelé par des femmes qui cherchaient à utiliser des photos qu’il avait publiées pour “l’incriminer”, ou disons, pour le traîner devant la justice. Certains évoquent le cas d’une jeune femme qui estime avoir été battue par le rappeur, et qui disait pouvoir le prouver avec des photos de son Insta. Pendant un chat avec BWay Yungy, il s’expliquait à ce sujet : “Vous savez pourquoi j’ai supprimé les photos de ma page ? Les femmes essaient de m’incriminer et publie des c*nneries. Mais ce sont elles qui disent de la m*rde. Je suppose qu’elles ont un mec qui a fui quand il y a eu des problèmes. Je ne sais pas. Mais cela me dérange. Je ne veux pas que cela me perturbe.” Il faut dire que le jeune homme de 20 ans a déjà un parcours bien compliqué, et un passé judiciaire chargé.

À LIRE AUSSI: NBA YoungBoy à Miami : sa copine blessée par balle et un innocent tué !

NBA YoungBoy a grandi sans son père, qui a pris 55 ans de prison pour braquage, et a connu les centres de détention pour mineurs très tôt (à 12 ans !) avant d’abandonner l’école pour le rap. Si on peut évoquer le fait qu’il se soit casser le cou en faisant du sport avec ses potes, il assume déjà 4 enfants de 3 femmes différentes. Entre temps, il a fait plusieurs passage en prison dont 8 mois à ses 17 ans pour tentative de meurtre alors qu’il avait voulu venger son cousin et rappeur, NBA Boosie, tué par balles en 2016. Une affaire qui lui a valu une peine de 10 ans de prison avec sursis. Il se fera encore arrêté pour violence conjugale, puis pour son implication dans une fusillade en mai 2019 lors Rolling Loud Festival à Miami durant laquelle, sa copine du moment, Kay Marie, a été blessé et un passant tué. Pas simple sa vie !