Alors que Young Chop a fait énormément parler de lui ces dernières semaines, le producteur vient à nouveau d’être arrêté par les autorités américaines…

Les ennuis avec la justice continuent pour Young Chop ! Le beatmaker a de nouveau été arrêté ce jeudi 16 avril pour avoir violé les termes de sa liberté conditionnelle. Il s’agit de sa 2ème arrestation en 1 mois après qu’il ai été accusé de délit de conduite imprudente dans le comté de Gwinnett en Géorgie, le mardi 7 avril. Pour cette nouvelle affaire, le natif de Chicago aurait violé sa probation dans le cadre de son arrestation du 26 février 2020 pour avoir prétendument affamé son chien jusqu’à la mort. Il était alors accusé de cruauté aggravée envers les animaux. Selon le rapport de police, le producteur a été arrêté le 16 avril, aux alentours de 15h30. Aucun détail concernant cette arrestation n’a visiblement été communiqué, cependant il serait enfermé sans possibilité de sortir puisqu’aucune caution n’a été fixée…

young chop

À LIRE AUSSI: Young Chop se fait tirer dessus dans le quartier de 21 Savage !

Une descente aux enfers

Depuis le début de la période de confinement, l’attitude de Young Chop s’est particulièrement dégradée. Il faut dire que ce dernier n’a pas fait les choses à moitié pour se faire remarquer… D’abord en insultant Meek Mill, 21 Savage, Drake, et Sean Kingston avant de balancer un diss track pour dire ce qu’il pensait de ces artistes. Puis il est passé à un niveau supérieur, en simulant une fusillade dans le quartier de 21 Savage, un mensonge qui l’a conduit en détention avant d’être libéré sous caution. Bien évidemment ces événements diffusés par des médias et relayés par des milliers de personnes sur les réseaux ne sont pas passés inaperçus. D’ailleurs, cette situation a mené un gang d’Atlanta à menacer Chop de quitter la ville dans les 24 heures qui suivaient l’avertissement. Un ordre auquel le producteur n’a bien évidemment pas obtempéré… Mais si il n’a pas pris la menace de ce gang au sérieux, Young Chop (26 ans) n’a pas pu faire grand chose face de la police qui a procédé à son arrestation pour la 2nde fois en quelques semaines…