Tandis que le club pourrait être racheté par un fond d’investissement venant d’Arabie Saoudite, Newcastle aurait déjà établi ses priorités pour le prochain mercato estival.

Propriété du milliardaire britannique Mike Ashley depuis 2007, le club de Newcastle devrait prochainement changer de pavillon. L’Arabie Saoudite pourrait en effet prendre le contrôle du club du nord de l’Angleterre dans les prochains jours via un fond d’investissement, Investment Fund, qui a fait une offre de 400 millions d’euros pour s’offrir les Magpies. Et si plusieurs voix s’élèvent déjà pour faire annuler ce rachat, qu’il s’agisse de défenseurs des droits de l’homme ou bien de la chaîne de télévision BeinSports, qui affirme que le pays du Moyen-Orient soutient le streaming illégal et donc nuit aux intérêts du football, les dirigeants travaillent déjà l’avenir -radieux- du club. Ainsi, ces derniers auraient fait de Mauricio Pochettino, finaliste de la dernière Ligue des Champions avec Tottenham, leur priorité pour le poste d’entraîneur, même si les pistes menant à l’italien Massimo Allegri et à Lucien Favre ne sont pas abandonnées.

Cavani, 1ère recrue des Saoudiens ?

Et les investissements vont évidemment se poursuivre sur le terrain puisque d’après ESPNNewcastle souhaiterait attirer un certain Edinson Cavani afin de mener son attaque l’an prochain. Convoité par plusieurs clubs d’Amérique du Sud mais aussi l’Atlético Madrid, qui était quasiment parvenu à l’arracher du PSG cet hiver, l’Uruguayen souhaiterait plutôt trouver un dernier défi en Europe. Autant dire que la bataille risque d’être ardue, car si Newcastle pourra sans doute lui proposer un contrat bien plus élevé qu’en Espagne, le défi sportif proposé par la formation de Diego Simeone paraît bien plus intéressant, aussi bien au niveau national qu’européen. Dans le même temps, les Magpies travailleraient à la venue de Dries Mertens de Naples et de Willian de Chelsea, 2 joueurs qui arrivent, comme Cavani, en fin de contrat…