Plusieurs jours après le début d’une vente aux enchères à l’initiative de Jul et à laquelle de nombreux artistes ont décidé de s’associer, Orelsan a également choisi de participer en vendant plusieurs de ses certifications.

Jul a d’ores et déjà réussi son pari. La semaine dernière, le rappeur marseillais annonçait sur ses réseaux sociaux la mise en place d’une vente aux enchères en ligne dans laquelle il avait personnellement apporté la totalité de ses certifications. Peu après, de nombreux artistes ont décidé de se joindre à son action, parmi lesquels Oxmo Puccino, Keblack, Djadja & Dinaz ou encore Mister V. Autant de noms qui ont permis à Jul de dépasser largement la barre des 120 000 euros, porté notamment par son disque de diamant obtenu pour l’album My World et pour lequel une offre de 23 500 euros a été faite.

À LIRE AUSSI: JuL : sa vente aux enchères bat des records… des artistes le rejoignent !

Orelsan s’implique aussi

Face à l’engouement généré par cette vente aux enchères, un autre très gros nom du rap français a décidé de rejoindre Jul et de mettre lui aussi en vente certaines de ses récompenses, en la personne d’Orelsan. Comme il l’a confirmé ce matin sur Twitter, le rappeur caennais a en effet donné 5 de ses certifications, à savoir le disque d’or de l’album des Casseurs Flowters, ses 2 disques de platine pour la BO de Comment c’est loin et Perdue d’avance, son double-platine pour Le chant des sirènes et enfin son disque de diamant pour La fête est finie. Un beau sacrifice pour une superbe cause qui démontre une fois de plus l’implication de la musique urbaine dans la lutte contre le coronavirus.

Dans le même temps, Dadju a ainsi récolté près de 200 000 euros lors d’un live organisé ce mercredi soir sur Instagram dans lequel il a invité de très nombreuses personnalités. Autant dire que les actions se multiplient afin de venir en aide aux soignants et à ceux qui souffrent durant cette période particulièrement compliquée.