Le rappeur new-yorkais Fred The Godson décède du Coronavirus à l’âge de 35 ans, et endeuille le monde du rap US…

Les prières qu’il demandait pour combattre le virus n’ont pas suffi. Touché par le Coronavirus, Fred The Godson succombe à la maladie. Il avait annoncé sur Instagram, être positif au Covid-19, et se battait pour survivre. Sa femme était très inquiète. Un médecin lui avait dit que Fred pourrait ne pas s’en sortir. “C’est comme s’il était parti et qu’il allait mourir, c’est tout. Je ne sais même pas comment je me sens, j’ai juste l’impression que je meurs moi aussi”, s’exprimait LeeAnn Jemmott, lors d’une interview. “Nous avons besoin de lui parce qu’il est notre force, il est notre bonne humeur, notre positivité”, insiste-t-elle.

La communauté rap émue

Malgré des signes d’améliorations, le pronostic vital de l’artiste s’est dégradé. Son ami et collaborateur Jaquae a partagé la nouvelle. Détruit, il rend hommage au rappeur du South Bronx. “Dors en paix mon frère, tu ne seras jamais oublié. Je t’aime mec. J’ai tellement de choses à dire, mais je suis perdu pour l’instant.” écrit-il.

https://www.instagram.com/p/B_VPieEAxcZ/?utm_source=ig_web_copy_link

Fred The Godson laisse derrière lui une famille en deuil, lui qui était père de 2 filles. Il faisait partie des personnes à risque, dû à son diabète et son asthme. Une nouvelle bien triste. Le new-yorkais de 35 ans avait récemment sorti 2 projets : Training Day en collaboration avec Jay Pharoah ainsi que sa mix-tape Payback. Sa mort a fait réagir un nombre conséquent d’artistes attristés par cette perte dans le game US. Des messages émouvants de Fat Joe, Nas, French Montana ou son récent collaborateur Jay Pharoah ont été postés sur les réseaux :

“Paix à toi Fred The Godson dans ta grande ascension. Prières pour ta famille. Salutations.”

“Reste en paix Fred The Godson, c’est de la folie ! Restez à la maison, le Corona est réel.”

View this post on Instagram

My little brother ooooh how sad am i, i prayed and prayed and prayed for you all night long. So many dreams so many conversations so many great times we had. I am in shock to say the least i love you soooooooo much little brother it’s been years since i felt this pain. I always wanted the best for you, i played you all my important songs to get your feed back i respect you so much as an artist. Why the GOOD die young i was soooooooo proud of you little brother. Maybe now the world will pay attention to your greatness you was always my favorite. God have mercy on his soul for he was a good man , a family man as loyal as they come. I pray that you with PUN and the fellas tell them we gavem hell out here in the world. God bless your wife your family your kids and my brother Arsonist i know Fred loves you and to the whole Hip Hop community we lost an incredible talent one of the last Mohicans 🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽🙏🏽

A post shared by FAT JOE (@fatjoe) on

“Mon petit frère, comme je suis triste, j’ai prié et prié pour toi toute la nuit. Tant de rêves, tant de conversations, tant de bons moments que nous avons eus. Je suis sous le choc de te dire que je t’aime tellement mon petit frère, ça fait des années que je n’ai pas ressenti cette douleur. J’ai toujours voulu ce qu’il y a de mieux pour toi, je t’ai joué toutes mes chansons importantes pour récupérer ton feedback, je te respecte tellement en tant qu’artiste. Pourquoi les BONS meurent jeunes, j’étais tellement fier de toi petit frère. Peut-être que maintenant le monde fera attention à ta grandeur, tu as toujours été mon préféré. Dieu ait pitié de son âme car il était un homme bon, un père de famille aussi fidèle que possible. Je prie pour que vous, avec PUN et les gars, leur disiez que nous vivons un enfer ici dans le monde. Que Dieu bénisse ta femme, ta famille, tes enfants et mon frère Arsonist. Je sais que Fred vous aime et à toute la communauté Hip-Hop, nous avons perdu un talent incroyable, l’un des derniers Mohicans”

“Jésus, mon cœur est si lourd à cet instant, je viens d’apprendre que nous avons perdu mon frère Fred The Godson, j’ai littéralement fait un projet avec lui en décembre et il était un si bon mec. Je me souviens que nous nous connections si vite à cause de notre amour pour le lyrisme, je suis tellement foutu maintenant.”

Une perte brutale

Respecté et validé par la scène underground, il apparaît en 2011 sur la XXL Freshman Class, liste des jeunes rappeurs à suivre et édité par le magazine XXL, accompagné de Kendrick Lamar, Mac Miller et Meek Mill. Dans sa carrière, il a collaboré avec Busta Rhymes, Diddy ou Fat Joe, des pointures dans l’industrie musicale US. Même si son nom est peu connu de ce côté-ci de l’Atlantique, Frederick Thomas de son vrai nom, s’était largement fait un nom aux States, en affichant son style au fil de ses sons et ses freestyles !

R.I.P.