Alors que le roi du fitness AD Laurent était en live sur Instagram avec la pseudo rappeuse en quête de reconnaissance, Ruby Nikara a alors menacé l’influenceur de se dénuder…

Le candidat de télé-réalité plein de muscles, AD Laurent a récemment lancé sa propre émission de direct sur Instagram, le ADSHOW. Dans cette dernière, l’influenceur de 22 ans invite une multitude de personnes, principalement des femmes, à venir réaliser des performances, généralement autour de la danse. Alors qu’une grande partie de ses invités twerkent, l’ancien candidat des Princes de l’amour devenu coach sportif les regarde se déhancher tout en commentant la scène. Une idée très certainement inspirée du rappeur canadien Tory Lanez, et sa #QuarantineRadio qui a récemment créé le buzz aux Etats-Unis avec ses guests (Drake, Trippie Redd, Young Thug…) et ses multiples séquences de femmes en train de tweeker en direct devant ses followers, sur fond de weed, d’alcool et de rap. Mais ce mercredi dans la nuit, c’est la pseudo rappeuse Ruby Nikara, qui a un sérieux penchant pour le ridicule et les clashes, qui était invitée par AD Laurent pour un live qui a réuni jusqu’à 90 000 personnes. Une apparition remarquée notamment puisque cette dernière a menacé AD Laurent de se dénuder. Une menace qu’elle a fini, intentionnellement ou pas, par mettre en partie à exécution…

Le ridicule ne tue pas

Dans ce live, les 2 protagonistes discutent avec futilité tandis que Ruby Nikara ne cesse de provoquer son hôte en direct. Si elle a l’habitude de se montrer en tenues lègéres dans ses clips et autres vidéos, elle semblait vouloir passer un nouveau cap : “Je vais même retirer mon string…” a-t-elle balancé avant de dévoiler une 1ère fois sa poitrine ! Inquiet des conséquences, AD Laurent a alors immédiatement réagi : “Arrête ! Arrête wesh, la vie de ma mère arrête,” puis a rétiré la jeune de femme de 19 ans de son direct. “Ruby c’est mort, rhabille-toi tout de suite s’il te plait…” Et alors qu’il avait interrompu l’intervention de Ruby, il a décidé de la réintégrer… C’était trop simple !

A la recherche de notoriété, la jeune femme en petite culotte repousse les limites de ses excentricités. “Je vais tout montrer ce soir, je vais tout retirer, il y a pas de soucis…”, dit Ruby de retour avant de se lever et dévoiler à nouveau une partie de sa poitrine. “Arrêtes ! Arrêtes frère arrêtes arrêtes !”, crie alors AD qui semble se satisfaire de la situation, lui-même en quête de followers. Après coup, celle qui s’est embrouillée lors d’une émission avec Alix (Les Marseillais, Les princes et les princesses de l’amour…) ou Sarah Fraisou, ou que l’on peut croiser dans des lives avec Just Riadh ou Mr Boris Becker, a poursuivi avec ses provocations (“je vais me mettre à poil…”, recommence-t-elle) jusqu’à que ce dernier la menace à nouveau de couper la diffusion du live. Une nouvelle menace qui a stoppé net Ruby avant qu’elle ne reprenne de plus belle. “Je suis une rappeuse, je respect pas la loi, donc je ne vais pas respecter tes règles…”, a-t-elle affirmé avant de laisser glisser une nouvelle fois sa serviette posée devant sa poitrine, et d’en rire. AD a finalement décidé de stopper le live avec la jeune écervelé en quête de buzz, et d’inviter une nouvelle personne. Une petite excentricité qui aurait pu lui couter son compte IG, qui compte aujourd’hui 800 000 abonnés, mais à cette heure il n’a, heureusement pour lui, pas été suspendu…