2 semaines plus tôt, JuL annonçait qu’il mettait en vente toutes ses certifications pour venir en aide aux hôpitaux français dans leur lutte contre le Coronavirus. Une vente aux enchères qui a finalement atteint plus de 306 500 euros…

Alors qu’il avait été particulièrement sensible au dévouement du personnel médical et aux difficultés des hôpitaux en cette période de crise sanitaire, JuL avait décidé de leur venir en aide. Le 15 avril, le rappeur avait annoncé mettre en vente une grande partie de ses certifications (disques d’or, de platine et même de diamant ! ) dans le but de reverser les fonds obtenus à la lutte contre le Coronavirus, notamment aux hôpitaux, et aux soignants. Une initiative qui a finalement rencontré un véritable succès puisque la vente aux enchères – réalisée sur le site de la maison Drouolt – a établi des records, en faisant même des émules : de nombreux artistes sont également venus mettre en ventes des objets personnels pour contribuer à cette collecte, qui s’est clôturée ce lundi 27 avril.

jul

215 600 euros de dons pour le J !

215 600 euros, c’est ce que la vente des certifications de JuL a réussi à rapporter, en plus de ses 30 000 euros de don que ce dernier a donné de sa propre poche… Dans cette vente en ligne, on retrouvait des lots collectors comme, par exemple, son double disque de platine (équivalent à plus de 200 000 ventes) pour l’album My Word qui a atteint 40 500 euros, contre 23 500 pour le disque de diamant du même opus ! Le single de diamant de Tchikita a lui rapporté 6 100 euros… Au total, le Marseillais a mis en vente plus de 39 lots !

Jul Rien100Rien

Les autres artistes augmentent le score

JuL n’était pas le seul à mettre en vente ses trophées, d’autres artistes avaient eux aussi choisi de participer à cette opération caritative en glissant des objets dans les enchères de l’auteur de JCVD ! C’est notamment le cas pour Orelsan qui lui avait mis en vente 5 lots dont le disque de diamant de son dernier album, La fête est finie, vendu à 19 800 euros. Une vente qui a rencontré un véritable succès, puisqu’avec la totalité de ses certification Orelsan a réussi à récolter à lui seul 68 200 euros !  Djadja et Dinaz avaient mis en vente le disque d’or de leur album Drôle de mentalité, les rappeurs du 77 ont recueilli 3050 euros ! Kalash criminel qui vendait une cagoule, ainsi qu’un T-shirt de sa marque qui n’était pas encore commercialisé a vendu le tout, 465 euros . La PlayStation 4 en édition limité The Pitch Is Yours de Mister V est parti à 880 euros. Quant à S.Pri Noir qui proposait le disque d’or de son album Masque blanc, il a pu récolter 8200 euros. Côté atypique mais tout aussi précieux, Oxmo Puccino avait mis aux enchères le manuscrit original de son titre Mes fans extrait de son 3ème album Cactus de Sibérie : le manuscrit a été vendu 1 650 euros ! Landy a réuni 2 150 euros pour le disque d’or d’Assa Baing, et Hooss, 2 050 euros pour le disque d’or de French Riviera. Pour finir, Keblack avait proposé le disque d’or de son single Bazardée sorti en 2016. Sa certification a rapporté 1 850 euros, auxquels il faut ajouter 940 euros pour le disque d’or de l’album Appartement 105 ! Au final, cette vente aux enchères aura permis de récolter plus de 306 500 euros… Plus que Dadju et son live Instagram, le Cashing Show qui avait a minima rapporté plus de 225 000 euros. 2 très belles initiatives doublées d’une très belle réussite !

À LIRE AUSSI: Dadju récolte plus de 200 000 euros avec Gims, Griezmann, Matuidi, Hanouna… [Vidéos]